Express FM

Créateurs de Valeur

En ce moment

Titre

Artiste

Background

ARP : L’approbation d’un accord de prêt de 247.8 millions d’euros au profit des familles nécessiteuses

Écrit par sur juin 8, 2021

Le projet de loi n° 2021-19, relatif au financement du programme du socle national de la protection sociale pour la lutte contre le Covid-19, a été, ce matin du mardi 8 juin 2021, approuvé dans son intégralité par le Parlement avec 107  pour, 5 abstentions et 0 contre.

Rappelons que l’accord de prêt a été conclu entre la Tunisie et la Banque Mondiale pour la reconstruction et le développement (BIRD) depuis le 2 avril 2021.

Ce prêt de 300 millions de dollars  (soit 247.8 millions d’euros) est remboursable sur 19 ans, et sera destiné à  l’amélioration du système de la protection sociale, et le soutien des familles nécessiteuses et démunies gravement touchées par les effets de la pandémie, sachant que la mise en oeuvre de ces mesures sera assurée par la direction générale de la promotion sociale.

Le ministre des affaires sociales Mohamed Trabelsi a indiqué, lors de la  plénière dédiée à la ratification de cet accord de prêtque le programme de sécurité sociale (Amen)  a défini la pauvreté d’une manière exhaustive dans ses différentes acceptions, et a mis l’accent sur la nécessité d’aider  financièrement les familles nécessiteuses, en précisant les modalités de la mise à jour de la liste de ces familles selon une nouvelle approche.

“Nous sommes en train de concevoir une nouvelle approche de la pauvreté. Ce prêt accordé par la Banque mondiale n’est qu’une aide exceptionnelle tributaire de la conjoncture exceptionnelle actuelle”, a précisé Mohamed Trabelsi.

Il a souligné, dans le même contexte, que l’attribution des aides sera faite dans le respect de la transparence et en se référant aux nouvelles technologies pour l’enregistrement des bénéficiaires de ces aides, en veillant sur l’actualisation périodique et continue de la base des donnés du programme.

Il est à noter que 450 mille familles inscrites au programme «Amen  social» bénéficieront d’une allocation entre 180 et 300 dinars par mois.  Par ailleurs, 300 mille autres familles auront accès à cette allocation, pour atténuer les effets de la crise sociale exacerbée par la pandémie

Le versement de ces aides sociales sera effectué par mandat postal, d’après le ministre des affaires sociales.