A la une

Abdelkarim Hizaoui : La législation relative à l’organisation du secteur des médias doit être adoptée selon une approche participative

today23 septembre 2021

Arrière-plan
share close

Le chercheur et spécialiste en droit des médias, Abdelkarim Hizaoui, a exprimé lors de son passage dans l’émission Club Express, ce soir du jeudi 23 septembre 2021, son inquiétude quant aux dispositions relatives à l’organisation du secteur des médias et de communication, prévues par le décret présidentiel n°117.

Hizaoui a fait savoir que ce secteur n’a pas fait l’objet de réformes législatives depuis 2014, et que le seul texte considéré comme révolutionnaire en la matière est la loi organique relative à l’accès à l’information, ainsi que la création de la Haute Autorité Indépendante de la Communication Audiovisuelle (HAICA), sachant que la nouvelle loi organique relative au secteur audiovisuel n’a pas jusqu’à présent vu le jour, et que les décrets lois n° 115 et 116 n’ont pas été actualisés.

L’invité du programme Club Express a espéré que les dispositions réglementant le secteur des médias seraient adoptées selon une approche participative en impliquant les experts, les juristes et les professionnels du secteur, vu l’importance de ce secteur, censé être au service du citoyen.

Écrit par: Islam


Article précédent

A la une

Hatem Mliki : Les mesures exceptionnelles du 22 septembre vont au delà de la gestion de la crise politique..

L’ancien député, Hatem Mliki, a déclaré aujourd’hui, le 23 septembre 2021, lors de sa présence dans l’émission Hdhith Esse3a, que la Tunisie traverse une période difficile qui nous rappelle 2011. Hatem Mliki a considéré que le Mouvement Ennahdha et ses alliés assume la responsabilité de la dégradation de la situation du pays, soulignant qu’Ennahdha était à l’origine d’une catastrophe au vrai sens du terme. Et c’est ce qui explique, selon […]

today23 septembre 2021

Commentaires d’articles (0)

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs marqués d'un * sont obligatoires


0%