A la une

Lotfi Ben Issa : Les entreprises citoyennes ne seront pas une alternative aux politiques publiques de développement

todaymai 24, 2022

Arrière-plan
share close

L’universitaire et spécialiste en économie sociale et solidaire, Lotfi Ben Issa, a fait savoir aujourd’hui, le 24 mai 2022, que les banques coopératives constituent un gage de prospérité de l’économie sociale et solidaire, soulignant que le secteur aura une valeur ajoutée et contribuera à la croissance du PIB.

Lors de son passage dans l’émission Eco-Mag, Lotfi Ben Issa a dit que la loi relative aux entreprises citoyennes prévoit l’exonération fiscale pour une durée de 10 ans des actionnaires desdites sociétés. La même disposition a été prévue par la loi organisant l’économie solidaire.

Le capital des entreprises citoyennes ne sera pas assez important. Mais, il lui permettra de démarrer et de lancer des projets financés par l’argent collecté en vertu de la loi relative à la réconciliation pénale. Il est à noter que cette dernière loi n’a pas, jusqu’à présent, été activée, d’après l’invité de l’émission Eco-Mag. Et de rappeler qu’il est possible de profiter de la loi organisant l’économie sociale et solidaire et des mécanismes prévues par cette loi.

Selon ses dires, les entreprises citoyennes ne représentent pas une alternative aux politiques publiques de développement. Elles ne sont, d’après ses dires, qu’une partie de l’économie sociale et solidaire.

L’invité de l’émission Eco-Mag a enfin exprimé sa crainte concernant le blocage de la mise en application de la loi organisation l’économie sociale et solidaire, rappelant que les textes d’application n’ont pas encore été publiés, bien que plus de deux ans soient passés depuis sa promulgation, tandis que ceux relatifs à la réglementation des entreprises citoyennes ont été déjà publiés, à peine quelques semaines après le décret présidentiel n°2022-15. Ce qui laisse penser que les autorités semblent héisitantes et qu’il n’existe pas de volonté sérieuse pour activer cette loi.

 

A lire aussi :Moez Laâbidi : Pour les bailleurs de fonds internationaux, la situation économique en Tunisie est irréparable..

Écrit par: Islam Sassi


Article précédent

A la une

Moez Laâbidi : Les bailleurs de fonds internationaux estiment que la situation économique en Tunisie est irréparable..

Intervenant sur les ondes de la radio Express Fm, l’universitaire et expert économique, Moez Labidi, a noté que les investisseurs étrangers qui ont soutenu la Tunisie depuis plusieurs années craignent l’effondrement de l’économie tunisienne et l’inaptitude de la Tunisie à honorer ses engagements. Lors de son intervention dans l’émission Eco-Mag, Laabidi a ajouté que ces investisseurs se trouvent contraints soit de céder leurs obligations avec une perte de % de […]

todaymai 24, 2022 2

Commentaires d’articles (0)

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs marqués d'un * sont obligatoires


0%