A la une

Chikhaoui : Vers l’abolition du système des décharges et la mise en place d’un système de recyclage et de valorisation des déchets

todayaoût 16, 2022

Arrière-plan
share close

Intervenant sur les ondes de la radio Express Fm, la ministre de l’environnement, Leila Chikhaoui, a déclaré, ce mardi 16 août 2022, que la cause environnementale est une cause transversale qui concerne tous les secteurs et doit être appréhendée en collaboration avec tous les ministères et toutes les municipalités, appelant les citoyens à être conscient de l’importance de la protection de l’environnement en tant qu’enjeu vital prioritaire.

L’invitée de l’émission L’Express a critiqué, dans ce sens, les entreprises qui déversent leurs déchets dans les endroits publics, engendrant ainsi des problèmes écologiques, sanitaires mais aussi esthétique.

Chikhaoui s’est exprimée sur la manifestation nationale pour la collecte des déchets plastiques et des déchets légers, “Clean Up Month”, qui sera organisée les 14, 21, 28 août et le 4 septembre 2022.

Cette initiative vise à sensibiliser les citoyens à la cause environnementale à travers la mobilisation de tous les moyens possibles, et en coopération avec la société civile et les entreprises qui peuvent s’inscrire sur la plateforme électronique  mise à la disposition des participants à cet effet.

Dans le même registre, le projet Djerba sans plastique qui a été lancé au début du mois courant dans les communes de Midoun, Ajim et Houmet Essouk , sera bientôt généralisé et touchera toutes les régions de la Tunisie.

Au sujet des dépassements et l’inapplication de la loi, la ministre de l’environnement a indiqué que le ministère est dépourvu des moyens nécessaires pour imposer l’application de la loi, considérant que la contrainte pourrait prendre une autre forme.

Chikhaoui a fait savoir qu’un projet portant révision des programmes scolaires à la lumière de la cause environnementale est en cours de préparation en collaboration avec le ministère de l’éducation, mettant l’accent sur la nécessité de s’ouvrir aux organisations de la société civile afin de protéger l’environnement et le littoral.

Soulignant l’existence de plusieurs études élaborées pour faciliter la transition du système des décharges de déchets à un système de recyclage et de valorisation des déchets, la ministre de l’environnement a noté que le ministère oeuvre à aménager plusieurs sites à cet effet, et travaille en étroite collaboration avec les associations locales vu la particularité de chaque région.

 

A lire aussi : Les arriérés des subventions de l’Etat pour la collecte et l’exploitation du lait ont dépassé les 250 millions de dinars

Écrit par: Islam Sassi


Article précédent

A la une

Les arriérés des subventions de l’Etat pour la collecte et l’exploitation du lait ont dépassé les 250 millions de dinars

Mnaouer Sghiri, directeur de l'unité de la production animale à l'UTAP, a fait savoir que les arriérés des subventions de l’Etat pour la collecte et l’exploitation du lait ont dépassé les 250 millions de dinars. Intervenant sur les ondes de la radio Express Fm, Sghiri a souligné que l’Etat doit décider l’augmentation des prix au niveau des fermes de 460 millimes, et verser les arriérés au producteurs, outre  l’activation d’un […]

todayaoût 16, 2022

Commentaires d’articles (0)

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs marqués d'un * sont obligatoires


0%