A la une

Chokri Jribi : L’Etat tunisen a pris toutes les mesures nécessaires pour faire face au nouveau variant « Omicron »

todaynovembre 30, 2021

Arrière-plan
share close

Lors de son passage dans l’émission Expresso du 30 novembre 2021, Chokri Jribi, a indiqué que l’Etat a pris toutes les mesures nécessaires pour faire face à tout imprévu lié à l’apparition et la propagation du nouveau variant “Omicran”, à travers le renforcement des mesures préventives au niveau des frontières, ainsi que la fourniture des équipements médicaux comme les concentrateurs d’oxygène et l’amélioration de la situation des établissements sanitaires publics pour qu’ils soient prêtes à faire face aux imprévus sanitaires.

En effet, la Tunisie n’est pas à l’abri d’une nouvelle vague de coronavirus, déjà prévisible même avant la détection du variant Omicron, soulignant que les tunisiens ont été réactifs et se sont rendus aux centres de vaccination pour recevoir la troisième dose de vaccin.

Il a ajouté que le nombre des personnes n’ayant pas encore reçu la deuxième dose de vaccin a atteint 2 millions et 500 mille personnes, soit 27% de la population tunisienne, dont 800 mille personnes sont âgées de plus de 40 ans.

Et d’ajouter que le laboratoire Pfizer a récemment annoncé qu’il est en train de concevoir un vaccin efficace contre les nouveaux variants du virus, dont particulièrement la nouvelle souche sud-africaine. 

Concernant les personnes ayant reçu une seule dose vu qu’elles ont été contaminées par le virus, il a indiqué qu’elles seront bientôt appelées à recevoir une deuxième dose, mettant l’accent sur la nécessité de vacciner les enfants.

L’invité de l’émission Expresso a mis l’accent sur la nécessité de respecter les mesures préventives et le renforcement du contrôle au niveau des frontières, ainsi que la poursuite des campagnes de vaccination et la sensibilisation des citoyens de l’importance de la vaccination.

Et de rappeler qu’à partir du 22 décembre 2021, le pass sanitaire sera obligatoire, notant que le relâchement au niveau de l’application des mesures préventives doit être contrôlé et qu’il faut respecter de nouveau ces mesures comme la distanciation sociale, la désinfection des mains et l’aération des espaces fermés.

Écrit par: Islam Sassi


Article précédent

هاشمي عواصة

A la une

Les dettes de la STEG ont atteint près de 2470 millions de dinars

“Les dettes de la Société tunisienne de l'Electricité et de Gaz (STEG), ont atteint près de 2470 millions de dinars. Les dettes des clients résidentiels ont atteint près de 1100 millions de dinars et représentent  45% du total des dettes de la STEG”. C’est ce qu’a indiqué le directeur régional de la distribution de l’électricité et du gaz, lors de son passage dans l’émission Ecomag, ce lundi 29 novembre 2021.  […]

todaynovembre 29, 2021

Commentaires d’articles (0)

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs marqués d'un * sont obligatoires


0%