A la une

Fathi Nouri : Le peuple tunisien a besoin de connaitre la vision économique du président Saied

todayfévrier 9, 2022

Arrière-plan
share close

L’universitaire et expert en sciences économiques, Fathi Nouri, a déclaré que le pays vit, depuis la révolution, au rythme des conflits politiques et la divergence de la conception du pouvoir des acteurs politiques.

Lors de sa présence dans le programme Eco-Mag du 9 février 2022, Nouri a souligné qu’un nouveau pouvoir politique est en état de gestation et que le tunisien s’est habitué à ce genre de querelles politiques.

Il a considéré que les personnes et les institutions ont été sacrifiées à cause de ces différends politiques, signalant que chaque jour de retard donnera naissance à un nouveau terroriste et à un nouveau contrebandier, car, malheureusement, les grands contrebandiers ont envahi l’économie tunisienne.

Aujourd’hui, on est passé d’un conflit entre les pouvoirs exécutif et législatif à un conflit entre le pouvoir exécutif et le pouvoir judiciaire, laissant pourrir la situation de l’économie  et des finances publiques.

L’invité de l’émission Eco-Mag a indiqué que la Tunisie a besoin des bailleurs de fonds internationaux, d’autant plus que la prochaine période sera celle de l’économie populiste et non pas d’une économie basée sur les visions et les orientations.

Le plus grand risque qui menace la Tunisie, selon l’invité de l’émission Eco-Mag, est purement financier et non pas la création de la richesse et la crise économique. 

La crise que nous traversons est une crise de système et non pas une crise de gouvernement et que tous les systèmes depuis l’indépendance et jusqu’aujourd’hui ont été défaillants, comme c’est le cas du système agricole.

Et d’ajouter : “Le citoyen tunisien veut écouter l’approche économique du président Saied”.

Écrit par: Islam Sassi


Article précédent

A la une

Ali Larayadh : L’affaire Belaid a été instrumentalisée pour cibler Ennahdha

Dans une déclaration accordée au micro de la radio Express Fm, le dirigeant du Mouvement Ennahdha, Ali Larayedh a qualifié, ce mercredi 8 février 2022,  les accusations portées à son encontre par le collectif de défense des martyrs Belaid et Brahmi, d’inepties et s’inscrivent dans la droite ligne de la campagne de diabolisation du mouvement. “Ces dossiers ont été politiquement instrumentalisés et détournés pour cibler le mouvement Ennahda”, a-t-il dit, […]

todayfévrier 9, 2022

Commentaires d’articles (0)

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs marqués d'un * sont obligatoires


0%