A la une

Le Mouvement Tunisie en avant recommande la rationalisation des importations et l’activation de la loi sur l’économie sociale et solidaire

today10/08/2022 1

Arrière-plan
share close

Samir Fourati, dirigeant du Mouvement la Tunisie en avant, a considéré, lors de son passage dans l’émission Expresso, ce mercredi 10 août 2022, qu’il est temps de passer à l’action. C’est dans ce cadre que son parti a présenté des propositions au gouvernement liées à la situation économique et sociale en Tunisie.

Parmi ces propositions, l’invité de l’émission a cité l’organisation de campagnes de bénévolat pour la préservation de l’environnement afin de mettre la cause écologique au centre des priorités des autorités tunisiennes avec la participation des citoyens, de la société civile et des responsables aussi.

Dans la même ligne d’idée, il a souligné que les politiques de surendettement, de la hausse excessive des impôts et le resserrement des budgets des caisses sociales, sont à l’origine de la dégradation de la crise socio-économique en Tunisie Il a, à cet effet, appelé à accélérer le processus de récupération des avoirs spoliés, et au paiement des dettes de certaines parties au profit de la douane tunisienne, afin de renflouer les caisses de l’Etat.

Il convient, selon lui, de revoir le cours des importations et les produits importés en Tunisie dans une optique de rationalisation des importations, outre l’imposition d’une taxe sur les grandes fortunes dans un esprit de solidarité nationale.

L’accent a été également mis sur la nécessité de former les jeunes chômeurs dans le secteur du contrôle et de l’intégrer dans les structures de contrôle de l’Etat.

“Les barons de la corruption et de la contrebande tentent de mettre en danger la sécurité alimentaire en Tunisie. Ceux-là sont directement liés au Mouvement Ennahdha et veulent envenimer la situation et semer la discorde dans les rangs des tunisiens pour enclencher des soulèvements populaires contre le pouvoir actuel”, a-t-il prévenu.

Fourati a aussi appelé à activer la loi relative à l’économie sociale et solidaire, ainsi que les lois relatives à la lutte contre l’évasion fiscale.

Et de poursuivre qu’il sera de bon aloi d’exonérer les jeunes porteurs de projets de l’exigence d’autofinancement pour les encourager à entreprendre à et lancer leurs propres projets.

A lire aussi : Membre du SPOT : La crise des médicaments sera bientôt surmontée..

Écrit par: Islam Sassi


Article précédent

Actualités

Membre du SPOT : La crise des médicaments sera bientôt surmontée..

Molka Moudir, membre du syndicat des pharmaciens d'Officine de Tunisie (SPOT), a rappelé que la crise de pénurie des médicaments remonte à 2016 et s’est creusée avec la pandémie de la Covid-19?, avec l’augmentation de la demande internationale. Invitée de l’émission Expresso, Molka Moudir, a souligné que la pénurie des médicaments concerne actuellement environ 200 médicaments, sachant que la liste des médicaments en rupture de stock est assez mouvante et […]

today10/08/2022 2 2

Commentaires d’articles (0)

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs marqués d'un * sont obligatoires


0%