A la une

Mekki : Le parti « Travail et Réalisation » boycottera le référendum et la Constitution a été « clandestinement » rédigée!

today28/06/2022

Arrière-plan
share close

L’ex-ministre de la santé et  dirigeant démissionnaire du mouvement Ennahdha, Abdellatif Mekki, a lancé officiellement, aujourd’hui, le 28 juin 2022, son nouveau parti politique baptisé “ Travail et réalisation”, (Amal wa Enjaz).

Mekki a réitéré l’attachement de son parti à la position du Front national de salut et au boycott du référendum, considérant que la participation du parti politique aux élections législatives anticipées est une question qui sera tranchée à la lumière des résultats du référendum.

Selon lui, il faut boycotter le référendum puisqu’il s’agit, selon ses dires, d’une tentative de légitimiser le coup-d’Etat du 25 juillet 2021.

Le nouveau parti qui se définit comme un parti conservateur démocratique et social réunit plusieurs figures politiques démissionnaires du mouvement Ennahdha comme Zoubeir Ch’houdi, Jamila Ksiksi, et Moez Belhadj Rhouma.

D’après le secrétaire général du parti “Travail et Réalisation”, Abdellatif Mekki, la création de ce parti est une réaction stratégique pour faire face à la grande crise que traverse le pays à l’issue du putsch perpétré par le président Saied.

“Les 230 partis actuels ne sont que des dossiers entassés sur les rangs du ministère de l’intérieur et seuls 12 partis sont actifs”, affirme-t-il.

Il a considéré que le mépris des partis politiques est un objectif stratégique des lobbies de corruption afin de priver le pays de ses dirigeants politiques, ajoutant que la Constitution a été rédigée en secret et d’une manière arbitraire sans aucun respect du principe du dialogue.

Écrit par: Islam Sassi


Article précédent

A la une

Belhassan Chiboub : L’hydrogène vert remplacera le pétrole et nous ambitionnerons de l’exporter vers l’Union européenne

Le ministère de l’industrie, de l’énergie et des mines a lancé, aujourd’hui, le 28 juin 2022, le projet “l’hydrogène vert au service d’une croissance durable et une économie décarbonisée en Tunisie”, organisé par la GIZ. Le directeur général de l’électricité et de la transition énergétique au ministère de l’industrie a indiqué que l’hydrogène vert remplacera le pétrole dans l’avenir, en tant qu’énergie renouvelable, soulignant que les énergies fossiles sont limitées […]

today28/06/2022

Commentaires d’articles (0)

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs marqués d'un * sont obligatoires


0%