A la une

Mohamed Salah Souilem : Jusqu’à présent, la Tunisie a honoré ses engaements sans solliciter l’aide des pays étrangers

today11 octobre 2021 1

Arrière-plan
share close

L’ancien directeur général de la politique monétaire à la Banque Centrale de Tunisie, Mohamed Salah Souilem, a dit aujourd’hui, lundi 11 octobre 2021, lors de sa présence dans l’émission Ecomag, que la formation du gouvernement représente un message positif à l’étranger, ajoutant qu’on ne peut pas prévoir son échec ou sa réussite pour le moment, appelant dans le même sens à mettre en place un programme clair pour renforcer le développement  économique et maîtriser l’endettement afin de regagner la confiance de toutes les parties.

Selon lui, le climat d’instabilité politique a aggravé la crise économique et financière actuelle, soulignant que la Tunisie a honoré, jusqu’alors, ses engagements sans recourir au marché international et s’est orientée vers le marché monétaire intérieur. En effet, l’émission des bons de trésor à court terme (BTCT) semble la solution provisoire la plus adéquate pour restaurer l’équilibre des finances publiques, et ce, contrairement à la sollicitation du marché international qui pourra nous coûter un taux d’intérêt allant de 10 à 15%.

Et d’ajouter que ce gouvernement doit, dans l’hypothèse où des conventions soient conclues avec les bailleurs de fonds internationaux comme le Fonds monétaire international (FMI) et la Banque Mondiale (BM), veiller sur la faisabilité de ces conventions en vue de bien gérer les sommes allouées par ces organismes monétaires.

Il a également mis en garde contre l’endettement en devises, rappelant que la faillite de plusieurs pays a été engendrée par cette voie d’endettement.

Certes, la situation actuelle est assez critique et exige une grande vigilance et ingéniosité pour renfler les caisses de l’Etat, maîtriser les dépenses et encourager l’investissement.

Pour ce faire, l’invité du programme Ecomag a appelé le président de la République activer et dynamiser la diplomatie économique et maîtriser le déficit budgétaire pour envoyer des messages positifs à l’étranger, notant que la Tunisie peut s’adresser à des pays amis et voisins, tout en préservant sa souveraineté nationale.

Écrit par: Islam


Article précédent

عبد اللطيف المكي

A la une

Abdellatif Mekki : Le gouvernement de Najla Bouden est dépourvu de toute légitimité

“C’est un gouvernement formé en dehors des normes constitutionnelles, dans le cadre d’un régime autocratique où le président Saied détient tous les pouvoirs”. C’est ainsi que l’ancien ministre de la santé et ancien dirigeant démissionnaire du Mouvement Ennahdha, Abdellatif Mekki, a commenté la formation du nouveau gouvernement de Najla Bouden. Ce gouvernement dépourvu de toute légitimité n’a, de surcroît, aucun programme à mettre en action. Mekki a considéré, lors de […]

today11 octobre 2021 1

Commentaires d’articles (0)

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs marqués d'un * sont obligatoires


0%