A la une

Mouna Kraiem : En l’absence du Parlement, il appartient au président Saied d’approuver et de ratifier la loi de finances

todayseptembre 14, 2021

Arrière-plan
share close

Mouna Kraiem, professeure de droit constitutionnel, a fait savoir qu’en l’absence d’un parlement, la loi de finances complémentaire de l’année 2021 et la loi de finances de l’année 2021 seront approuvées et ratifiées par le président de la République, Kais Saied, par voie de décrets présidentiels.

Au micro de Wassim Ben Larbi, elle a déclaré ce mardi 14 septembre 2021, que la seule alternative possible pour pouvoir sortir de cette impasse est l’exercice du président Saied de toutes les prérogatives du Parlement sur le plan législatif et notamment en ce qui concerne le projet de loi de finances.

“Nous essayons de trouver des brèches juridiques et des solutions salvatrices pour des problèmes inédits, voire illogiques”, a souligné Mouna Kraiem, ajoutant que nous traversons une période critique sur le plan politique et juridique et que la sortie de crise ne semble pas être pour demain.

Écrit par: Islam


Article précédent

A la une

Abdelhamid Jlassi : Plus de 50 jours après l’activation de l’article 80 et le président Saied n’arrive pas à désigner un chef du gouvernement

“Saied est aujourd’hui le maître de la situation et le sort du pays dépend de ses choix et de sa seule volonté”,  a dit l’activiste politique et ancien dirigent au sein du Mouvement Ennahdha, Abdelhamid Jlassi, ce soir du lundi 13 septembre 2021, lors de son intervention sur les ondes d’Express Fm. “50 jours après l’activation de l’article 80, le président Saied n’ a pas pu désigner un chef du […]

todayseptembre 13, 2021

Commentaires d’articles (0)

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs marqués d'un * sont obligatoires


0%