A la une

Noureddine Taboubi : La Tunisie n’est pas à vendre!

today23 octobre 2021

Arrière-plan
share close

Le secrétaire général de l’Union générale tunisienne du travail (UGTT), a appelé le gouvernement actuel à clarifier sa vision  du secteur public, de la Caisse générale de compensation et de la présenter à l’UGTT pour avis, signalant qu’une fois le gouvernement opte pour des décisions économiquement et socialement douloureuses, cela ne doit pas être fait au détriment de la classe moyenne et des travailleurs.

De même, la privatisation du secteur public est une ligne rouge, soulignant qu’on ne peut pas préserver l’image de la Tunisie à l’étranger en sollicitant aux autres pays des aides financières.

“¨Personne ne peut décider de l’avenir de la Tunisie en excluant l’UGTT. On se prépare à un combat acharné pour consolider les droits économiques et sociaux”, a affirmé Tabboubi, dans son discours prononcé dans le cadre du Conseil ordinaire de la section régionale de l’UGTT à Ben Arous, ce samedi 23 octobre 2021, ajoutant que la crise actuelle est une crise  de confiance.

Tabboubi a appelé le président Saied à s’adresser au peuple plus clairement, réitérant l’absence de tout désaccord entre le président de la République et l’UGTT, sans pour autant dénier l’existence de certaines différences, s’interrogeant ainsi sur l’orientation politique de Saied, et du rôle des partis politiques, pivot de toute démocratie dans le monde.Il a également mis l’accent sur le dialogue avec les jeunes, ses modalités et la participation des jeunes.

Et d’ajouter : ‘’Aujourd’hui, vous vendez les ports et demain qu’allez vous vendre? Les îles ? La Tunisie n’est pas à vendre”

Écrit par: Islam Sassi


Article précédent

A la une

I Watch appelle le président Saied et Najla Bouden à se concerter pour nommer Moncef Kchaou au poste du premier président de la Cour de cassation

Dans un communiqué rendu public, l’organisation I Watch a considéré que la vacance du poste du premier président de la Cour de cassation depuis plusieurs mois, représente une atteinte aux droits des justiciables, et ce, 35 jours après la décision du Conseil supérieur de la magistrature de nommer le juge Moncef Kchaou, étant le seul candidat à se présenter au poste, rappelant que l’ancien président de la Cour de cassation […]

today23 octobre 2021


Articles similaires

A la une

« Florona » n’est ni un nouveau variant ni un nouveau virus!

Le membre du Comité scientifique de lutte contre le Coronavirus, Mahjoub El Ouni, s’est exprimé, lors de son intervention dans le programme Smart-Conso, sur la maladie dite “Florana”, précisant qu’il s’agit d’une double infection à la grippe saisonnière et au covid-19. Il a noté qu’il ne s’agit pas ni d’un […]

today20 janvier 2022 2

Commentaires d’articles (0)

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs marqués d'un * sont obligatoires


0%