A la une

Rebah Khraifi : Concrètement, la dissolution du Parlement est le scénario le plus probable

todayseptembre 16, 2021

Arrière-plan
share close

Le professeur de droit constitutionnel a indiqué ce jeudi 16 septembre 2021 au micro de la radio Express Fm, que le président de la République, Kais Saied, devra en tenant compte de la situation critique actuelle, soit dissoudre le Parlement, soit présenter clairement sa vision, estimant que la première hypothèse semble la plus probable.

L’invité du programme Expresso a souligné que les mesures exceptionnelles prises en raison de l’existence d’un péril imminent, justifient en quelque sorte le gel des activités du Parlement et la levée de l’immunité parlementaire.

‘’Le Parlement a été rejeté par les citoyens tunisiens qui n’en veulent plus”, a-t-il affirmé, ajoutant que l’ARP ne peut plus reprendre ses activités et ne peut plus être ressuscité. 

Écrit par: Islam Sassi


Article précédent

A la une

Boubaker Khzema : Les autorités libyennes n’envoient plus les patients libyens aux cliniques privées tunisiennes

Le président du Syndicat des propriétaires des cliniques privées, Boubajer Khzema, s’est exprimé aujourd’hui, le 16 septembre 2021, lors de sa présence dans l’émission Expresso, sur la situation lamentable des cliniques privées depuis la première vague de la pandémie, et ce, en raison des campagnes de harcèlement et de dénigrement dont elle ont fait l’objet. Le nombre des patients affectés par le virus et admis dans les cliniques privées a […]

todayseptembre 16, 2021

Commentaires d’articles (0)

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs marqués d'un * sont obligatoires


0%