A la une

Sghaier Zakraoui : Kais Saied a déçu le peuple tunisien et n’a pas respecté l’état d’exception

todaymai 5, 2022

Arrière-plan
share close

Invité de l’émission Hdith Esse3a, le professeur de droit public, Sghaier Zakraoui, a indiqué que le président de la République n’a pas respecté l’état d’exception. Selon lui, les entreprises  citoyennes et la réconciliation pénale n’ont rien à voir avec l’état d’exception.

En outre, la réforme de la justice est un long parcours et ne pourra pas être fait en quelques mois, puisqu’elle requiert de longues années. Zakraoui a souligné que Kais Saied n’a jusqu’à aujourd’hui, ouvert aucun dossier et s’est contenté de donner des promesses.

Il a indiqué, dans le même contexte, que le président Saied a échoué dans la gestion de cette période si délicate et décisive dans l’histoire de la Tunisie, ajoutant que les choses lui ont échappé et ne peut plus prendre le contrôle.

“La responsabilité du président Saied s’aggrave à mesure que ses prérogatives s’élargissent, et le pays paiera les coûts de ses décisions.”, a-t-il dit.

قيس سعيد: هذا عدو لتونس وسيسحب منه جواز سفره الديبلوماسي.. فيديو | التاسعة

L’invité de l’émission Hdith Esse3a a mis l’accent sur le rôle qui devra être joué par la centrale syndicale pour sauver le pays.

Il reste que Kais Saied a l’intention de bâtir à sa guise la nouvelle République, une République qui n’est qu’une « Jamahiriya », faisant allusion à la Libye à l’ère du défunt Kadhafi.

Au sujet du discours du secrétaire général de l’UGTT, Noureddine Taboubi, l’invité de l’émission Hdith Esse3a a dit qu’il s’agit d’un discours rationnel et bien pensé.

Sur un autre plan, il a exprimé son étonnement quant à la nomination de Nadia Akacha pour diriger le cabinet du président Saied, puisqu’elle n’est pas assez compétente et n’a aucun intérêt pour la société civile.

Zakraoui a souligné que le président Saied n’était pas à la hauteur des attentes du peuple tunisien. 

“L’horizon est obscur”, prévient-il.

L’invité de l’émission Hdith Esse3a a poursuivi que la question qui mérite d’être posée aujourd’hui est relative à la gestion des affaires de l’Etat, ajoutant que le président Saied doit être conscient de la gravité de la situation qui ne peut pas être dirigée par une seule personne. D’après notre invité, le président Saied doit s’ouvrir aux autres, et surtout à ses opposants. 

“Le pays n’est pas une ferme”, s’adresse-t-il au président de la République.

Et de poursuivre que la Constitution doit être un texte juridique qui dure, et que le régime présidentiel sera adapté par la nouvelle Constitution.

A lire aussi : Jaber Ben Attouche : La saison touristique 2022 est prometteuse et les prix seront presque les mêmes que l’année dernière

Écrit par: Islam Sassi


Article précédent

A la une

Moez Triaa : 100 palmiers détruits par un incendie

Le porte-parole de l’Office National de la protection civile, le colonel major Moez Triaa, a confirmé qu’une incendie s’est déclenchée aujourd’hui dans l’oasis de Hamma de Gabès. Dans une déclaration accordée à la radio Express Fm, il a précisé que l’incendie a ravagé plus de 100 palmiers et que la cause de l’incendie est encore inconnue.

todaymai 5, 2022

Commentaires d’articles (0)

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs marqués d'un * sont obligatoires


0%