Express FM

Créateurs de Valeur

En ce moment

Titre

Artiste

Background

Le Cloud et le Data-Center : Epine dorsale de la transformation digitale

Écrit par sur mai 20, 2021

A l’ère de la transformation digitale, de nouveaux concepts comme le Data-Center et le Cloud s’imposent avec tant d’acuité. Mr Mohamed Ben Fadhel, CEO d’ EO Data-Center, a précisé, au micro d’Express fm, jeudi 20 mai 2021,  que la transformation numérique est devenue aujourd’hui une évidence. Elle n’est pas d’ailleurs tributaire de la seule dimension technologique puisqu’elle est dépend aussi du client, de la concurrence, et  d’un état d’esprit général.

Le client en 2021 est beaucoup plus averti, et  peut librement s’exprimer et évaluer n’importe quel service ou produit sur les  réseaux sociaux et sur  les plateformes en ligne. Quant à la concurrence, elle est à son comble avec la globalisation et l’effacement des frontières entre les pays. Enfin, toutes les informations, les fiches produit à titre d’exemple, sont accessibles à tout le monde.  Une nouvelle culture s’est peu à peu instaurée dans notre société et  devra, à cet effet, être prise en considération par les acteurs économiques et   plus particulièrement par l’Etat.

La transformation digitale, consiste selon Mme Sabeh Kaid Essebsi,  Project Manager Officer à  EO Data Center, «à intégrer les nouvelles technologies dans tous les aspects d’une entreprise dans le but d’améliorer sa performance. C’est un chantier à part entière, une nouvelle culture de l’entreprise qui mise sur la création de la valeur».

Pour sa part, Mr Boulbaba Labiadh , Service Operations Manager  à Next Step, a ajouté que cet objectif ne peut pas être atteint en l’absence d’un cadre légal approprié. Le décalage entre l’évolution technologique  et juridique est flagrant. Le projet de loi relatif à la protection des données personnelles par exemple, quoi qu’il soit élaboré depuis plus que deux ans, n’est pas encore soumis à l’ARP.

‘’Une réglementation adéquate et efficace nous fera épargner beaucoup de temps et d’argent.’’ La refonte des textes en vigueur  afin de simplifier la vie des citoyens et d’abolir la bureaucratie handicapante dont on souffre depuis des décennies, doit être l’une des priorités du gouvernement. Malheureusement, le législateur brille  par son absence dans ce domaine, encore laissé à la merci des circonstances. «La situation sanitaire actuelle, a  d’ailleurs créé un engouement vers le télétravail et les activités à distance. Le virtuel a pris le relais et de nouvelles attitudes se sont progressivement infiltrées dans le quotidien du tunisien».

Il serait  donc de bon aloi, de se rattraper et  de parier sur les nouvelles technologies et les solutions pertinentes et efficaces qu’elles offrent. Des réformes structurelles s’imposent pour changer la mentalité globale et inciter à la migration vers ces outils, à l’instar du Cloud et des Data-centers, étant ‘’les épines dorsales de la transformation digitale’’.

Selon Mr Mohamed Meddeb, Product Manager  à EO Data Center, la migration vers le Cloud n’est «plus un luxe», c’est une évidence. Les entreprises n’acquièrent presque plus des équipements et des serveurs. Elles sont dorénavant orientées «rentabilité, innovation, et qualité» et préfèrent  se focaliser sur le développement de nouvelles applications et sur la création de la valeur ajoutée.

Enfin, la migration vers le Cloud et le recours à un Data-Center ne doivent pas être arbitraires. Il faut bien choisir son fournisseur du Cloud, et le Data-Center auxquels l’entreprise va confier ses données, à vrai dire son sort. Ces prestataires de services doivent respecter un grand nombre de normes, de standards et former d’une manière continue leurs équipes pour garantir à leurs clients un service optimal, a conclu Mr Mohamed Ben Fadhel.