L’euro stable face au dollar, la livre turque s’effondre

Écrit par sur mars 22, 2021

Sur la place de Tunis, la monnaie unique est traitée à 3.31 tandis que le billet vert s’échange à 2.77 respectivement contre le dinar tunisien. La paire phare se négocie quant à elle sur le Forex à 1.19 avec un plus haut intraday à 1.1928.

L’euro restait stable face au dollar lundi, le marché des changes se focalisant sur la livre turque qui dégringolait après le limogeage du patron de la Banque centrale. L’euro restait à l’équilibre face au dollar autour de 1.19.

A la hausse, le yen et le franc suisse figurent parmi les principaux bénéficiaires de la demande pour les actifs plus sûrs avec la chute de la livre turque avec l`USD/JPY a 108.75 et l` USD/CHF 0.9250.

 La livre turque, elle, chutait de 8,16% à 7,86 livres pour un dollar. En début d’échanges asiatiques, elle a plongé de 14% jusqu’à 8,47 livres, approchant dangereusement de son plus bas historique atteint en juin à 8,58 livres.

Le président Recep Tayyip Erdogan a limogé dans la nuit de vendredi à samedi le gouverneur de la Banque centrale de Turquie quelques mois seulement après l’avoir nommé.

Si aucune raison officielle n’a été avancée, ce remplacement brutal intervient deux jours après que la banque centrale de Naci Agbal a relevé de 200 points de base son principal taux directeur, à 19%, une mesure de lutte contre l’inflation.

Cette troisième hausse depuis sa nomination avait bien été reçue par les marchés, qui voyaient la livre continuer sa performance impressionnante dans les prochains mois.

Sous la houlette de M. Agbal, la livre turque s’était appréciée de plus de 15%. Mais le chef de l’Etat, partisan d’une forte croissance alimentée par des crédits bon marché, a toujours exprimé son opposition aux taux d’intérêt élevés.

Le nouveau banquier central turc, Sahap Kavcioglu, partage la théorie controversée du président Erdogan que des taux élevés provoquent une montée de l’inflation, à l’inverse du consensus des banques centrales et des économistes.

La Turquie souffre d’une crise monétaire qui a fait plonger la valeur de la livre turque depuis début 2018, quand moins de 4 livres suffisaient encore pour acheter un dollar. Depuis, la monnaie turque a perdu plus de 50% de sa valeur.


En ce moment

Titre

Artiste

Background