Express FM

Créateurs de Valeur

En ce moment

Titre

Artiste

Background

Riadh Daghfous: Des mesures préventives doivent être appliquées afin d’éviter la quatrième vague de Coronavirus

Écrit par sur juin 7, 2021

Docteur Riadh Daghfous, membre du Comité Scientifique et Directeur Général du Centre National de Pharmacovigilance, chargé du suivi des recherches sur les vaccins et des recommandations dans la campagne nationale de vaccination, a indiqué aujourd’hui, lundi 07 juin 2021, lors de son passage dans le programme Expresso, que la situation épidémiologique en Tunisie n’a pas connu de stabilité, sachant que les cas positifs sont encore élevés avec un taux de 20%.

Il a expliqué que la situation épidémiologique que le pays a atteint durant cette période était le résultat du manque de respect et de mise en œuvre des mesures préventives prises par le gouvernement durant la période de l’Aïd al-Fitr, ajoutant que c’est la pression sur les hôpitaux qui représente un danger.

L’invité d’Expresso a indiqué qu’il y a une possibilité le pays connaisse une quatrième vague de propagation du Covid-19  s’il n’y aurait pas de diminution du nombre de cas positifs. Il a indiqué que dans les semaines à venir, il est nécessaire de mettre en œuvre des mesures préventives afin d’éviter la quatrième vague de Coronavirus, notant que les rassemblements contribuent à la propagation de l’infection.

Docteur Riadh Daghfous a ajouté qu’il est nécessaire d’éviter les rassemblements, de respecter la distanciation physique ainsi que le port du masque dans les endroits publics. Il a souligné la nécessité d’imposer l’analyse par le test PCR pour les personnes venant de l’étranger.

Concernant la campagne de vaccination, Dr. Riadh Daghfous a précisé qu’il y a un problème au niveau de l’approvisionnement, notant que durant ce mois, la Tunisie recevra un million de doses de vaccins, et durant le mois de juillet et août il y aura 3 millions de doses du vaccin Pfizer.

Et de poursuivre qu’il y a eu des progrès au niveau des centres de vaccination, considérant que les possibilités existent, mais que les vaccins ne sont toujours pas disponibles en quantité suffisante, appelant les citoyens à s’inscrire dans le système EVAX pour se faire vacciner.