A la une

Anis Kharbech : Le président de l’UTAP n’a pas encore été convoqué pour être auditionné par le parquet

todayfévrier 3, 2022

Arrière-plan
share close

Le vice-président de l’Union tunisienne de l’Agriculture et de la pêche (UTAP), Anis Kharbech, a déclaré aujourd’hui, le 3 février 2022, lors de sa présence dans l’émission Hdith Esse3a, que l’accusation du président de l’UTAP, Abdelmajid Zar n’est pas surprenante, dans la mesure où il a haussé le ton pour défendre les agriculteurs.

“ Si les gouvernements qui se sont succédés avaient pris en considération 70% des recommandations de l’UTAP, la situation ne serait pas ainsi dégradée à cause de la pénurie des produits de base et la hausse des prix du pain”, a-t-il noté.

Abdelmajid Ezzar n’a pas encore été convoqué pour être auditionné par le parquet

Selon lui, l’UTAP et les organisations nationales sont ciblées par certaines parties, considérant que jusqu’alors, aucune convocation officielle n’a été adressée au président de l’UTAP, Abdelmajid Zar, et qu’il n’a fait l’objet de poursuite judiciaire.

Il est à rappeler que le procureur général de la République près de la COur d’appel de Tunis a ordonné, le 28 janvier 2022, au procureur de la République du TPI de Tunis, l’ouverture d’une enquête contre le président de l’UTAP, Abdelmajid Zar et toute personne impliquée pour trois chefs d’accusation : monopole et spéculation, trahison caractérisée et détournement des deniers publics, selon le porte-parole de la Cour d’appel de Tunis, Habib Torkhani.

Pour sa part, l’UTAP a dénoncé, dans un communiqué rendu public lundi 31 janvier 2022, les accusations ciblant son président, considérant que ces accusations représentent un dangereux précédent et constituent une tentative d’atteindre les agriculteurs, les pêcheurs et les organisations nationales, par certaines parties.

Ennahdha a considérablement marginalisé l’UTAP

Le vice-président de l’UTAP a estimé que le mouvement Ennahdha a marginalisé l’organisation des agriculteurs, notant que les anciens gouvernements étaient tous politisés.

Dans un autre contexte, il a ajouté que le Parlement était soumis à des lobbies qui n’étaient jamais à l’écoute des revendications et des recommandations de l’UTAP.

Et de considérer que les lobbies des importateurs et des spéculateurs font aussi partie des ennemis de l’UTAP et qu’ils sont aussi représentés dans le Parlement gelé.

 

Écrit par: Islam Sassi


Article précédent

A la une

La BCT exprime sa forte préoccupation quant au retard accusé dans la mobilisation des ressources extérieures nécessaires pour le financement du budget de l’Etat

Lors de sa réunion mensuelle tenue le 2 février 2022, le Conseil d’administration de la Banque centrale de Tunisie sa profonde préoccupation  quant au retard dans la mobilisation des ressources extérieures nécessaires pour le financement du budget de l’Etat pour 2022, selon un communiqué publié par la BCT, ce jeudi 3 février 2022. Le Conseil d'administration de la BCT a incité toutes les parties prenantes à trouver un consensus sur […]

todayfévrier 3, 2022

Commentaires d’articles (0)

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs marqués d'un * sont obligatoires


0%