A la une

Mazen El Kacem : Le financement participatif va insuffler une nouvelle dynamique au sein du tissu économique tunisien

today04/08/2022 55 1

Background
share close

L’expert international Mazen El Kacem a déclaré, ce jeudi 4 août 2022, que le cadre juridique relatif au financement participatif est encore embryonnaire et que les textes d’application seront bientôt publiés au JORT après leur approbation récente par le conseil ministériel, ouvrant ainsi la porte devant les jeunes pour financer leurs propres projets.

L’invité de l’émission Expresso a ajouté que ce mécanisme sera de nature à créer une grande dynamique économique puisqu’il ouvre une nouvelle voie non conformiste de financement des projets sans passer par les banques à travers des plateformes de collecte de dons et de financement pour le lancement des projets.

El Kacem a souligné que les jeunes ont du mal à obtenir des financements auprès des banques, ce qui met en évidence l’intérêt de ce mode de financement et son rôle dans l’encouragement de l’initiative privée. Au demeurant, le financement participatif donnera plus de transparence au financement des projets.

Pour rappel, trois projets de décrets d’application de la loi relative au financement participatif ont été adoptés, le 28 juillet 2022, lors d’un conseil ministériel présidé par la cheffe du gouvernement, Najla Bouden, à savoir :

• Un projet de décret présidentiel portant organisation de l’activité de financement participatif ou « Crowdfunding » à travers l’investissement dans des valeurs mobilières.

• Un projet de décret présidentiel portant organisation de l’activité de financement participatif à traves des prêts.

• Un projet de décret présidentiel portant organisation de l’activité de financement participatif à traves dons et libéralités.

A lire aussi : Omar Bouzouada : L’approbation des textes d’application sur le Crowdfunding facilitera l’accès des porteurs de projets au financement

Written by: Islam Sassi



0%