A la une

Mohsen Nabti : Le projet de la nouvelle Constitution a ouvert de nouveaux horizons aux tunisiens

today01/07/2022

Arrière-plan
share close

Lors de sa présence dans l’émission Expresso du 1er juillet 2022, le porte-parole du parti “Le Courant populaire”, Mohsen Nabti, a dit que le projet de la nouvelle Constitution a été élaboré en réponse aux exigences de l’heure et que l’unification du pouvoir exécutif était parmi les revendications populaires. Et c’est ce que prévoit le projet de la nouvelle Constitution.

Dans ce sens, il a assuré que le projet de la nouvelle Constitution a consacré et consolidé les droits et libertés garantis par la Constitution de 2014. 

Selon lui, les instances constitutionnelles se sont transformées en des trous noirs dans l’argent public pour satisfaire les caprices et intérêts des partis de mafias, appelant tous les tunisiens à participer au référendum et d’affluer aux bureaux de vote.

Nabti a considéré que ce projet de la nouvelle Constitution ne préconise pas le système de démocratie par la base. Il est plutôt l’expression de la réelle volonté populaire et de sa participation dans la gestion de l’affaire publique.

D’ailleurs, la nouvelle Constitution a ouvert de nouveaux horizons au peuple tunisien pour qu’il décide de son avenir et pour qu’il exerce un pouvoir de contrôle sur les élus.

“Qu’est ce qui empêche le peuple tunisien de s’opposer à l’ascension d’une personne ou un parti corrompu au pouvoir et à son élection au Parlement ?”, s’est-il interrogé.

Et d’ajouter qu’aucune Constitution dans le monde ne pourra faire l’objet de l’unanimité et satisfaire tous les acteurs politiques. Elles ont fait l’objet de discussions, de controverses et de demandes de révision.

A priori, le projet de la nouvelle Constitution répond aux enjeux de l’heure et aux revendications du peuple tunisien.

Dans le même registre, le porte-parole du parti “Le courant populaire”, a fait remarquer que c’est la première fois où la Constitution tunisienne limite le nombre de mandats du président de la République.

A lire aussi : Issam Chebbi : Celui qui a fermé les portes du Parlement par un tank, ne peut pas instaurer un régime démocratique

Écrit par: Islam Sassi


Article précédent

A la une

Issam Chebbi : Celui qui a fermé les portes du Parlement par un tank, ne peut pas instaurer un régime démocratique

“Le président Saied, qui s’adressait tout le temps au peuple tunisien, n’a pas pris le soin de présenter le projet de la nouvelle Constitution”. C’est qu’a indiqué, ce vendredi 1er juillet 2022, le secrétaire général du parti Al Joumhouri, commentant la publication du projet de la nouvelle Constitution, hier soir, au JORT. Le président Saied s’adresse au peuple à travers les décrets-lois et les décrets et via le JORT, et […]

today01/07/2022

Commentaires d’articles (0)

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs marqués d'un * sont obligatoires


0%