A la une

Tarek Hammami : La hausse des prix de certains médicaments vise à garantir la continuité de la production locale

today09/06/2022 1

Arrière-plan
share close

Invité de l’émission Smart-Conso, le directeur de la Chambre syndicale nationale des industries pharmaceutiques, Tarek Hammami,  est revenu sur la perturbation de distribution de certains médicaments dans les pharmacies, indiquant que ce problème n’est pas assez grave comme le prétendent certaines personnes. D’ailleurs, la situation s’est beaucoup améliorée grâce à l’industrie locale.

Il a ajouté, dans ce sens, que la pénurie de certains médicaments originaux susceptibles d’être substitués par d’autres médicaments génériques ne porte pas atteinte au droit du citoyen de bénéficier des soins et d’accéder aux médicaments.

Le président de la Chambre syndicale des industries pharmaceutiques, Tarek Hammami a dit, lors de son intervention dans l’émission Smart-Conso dans le cadre de la journée spéciale organisée, ce jeudi 9 juin 2022, par la radio Express Fm sous le thème “Santé : Insuffler une nouvelle dynamique au secteur”, que l’industrie locale couvre 75% des besoins des tunisiens en médicaments, tandis que 25% seulement des médicaments sont importés.

Il a appelé, de ce fait, la Pharmacie Centrale de Tunisie (PCT) à fournir les médicaments qui n’ont pas de génériques localement fabriquées et à encourager l’industrie pharmaceutique en Tunisie pour produire localement le plus grand nombre possible de catégories de médicaments.
Et d’ajouter que le coût des médicaments est en hausse à cause de la flambée des prix des produits énergétiques, soulignant que les fabricants de médicaments ont appelé à l’augmentation des prix de certains médicaments. Cette augmentation est, selon ses dires, raisonnable et doit prendre en considération la conjoncture sociale et économique actuelle tout en assurant la continuité des activités des laboratoires pharmaceutiques.

Il a poursuivi que cette augmentation, même de 10% des prix des médicaments, est dans l’intérêt du citoyen, rappelant que les médicaments localement fabriqués demeurent moins chers que leurs homologues importés.
A lire aussi : Dr Boujdaria : Il faut diversifier les médicaments génériques pour améliorer l’accès aux médicaments

Écrit par: Islam Sassi


Article précédent

A la une

Rim Ben Dhief Akremi : La transformation digitale est l’un des moteurs du développement durable

Topnet a organisé, ce jeudi 9 juin 2022, la troisième édition de “Topnet  Business Day”, en partenariat avec Keystone et Universa sous le thème “Blockchain, Cloud & Cybersécurité : Vecteurs d’accélération pour le développement de l’entreprise”.  La directrice générale de Topnet, Rim Ben Dhief Akremi, a souligné, lors de son mot d’ouverture, que cette édition représente une occasion  pour rencontrer les entreprises clientes de Topnet pour parler de la cybersécurité […]

today09/06/2022

Commentaires d’articles (0)

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs marqués d'un * sont obligatoires


0%