A la une

Zakraoui : Juridiquement, aucun texte ne fonde le refus d’exécution de la décision du Tribunal administratif

todayaoût 17, 2022

Arrière-plan
share close

Le professeur de droit public, Sghaier Zakraoui, a déclaré, ce mercredi 17 août 2022, lors de son passage dans l’émission Expresso que l’affaire des magistrats limogés est une affaire publique qui concerne tous les tunisiens, soulignant que les décisions du Tribunal administratif relatives à la suspension de la révocation de 49 magistrats sont non susceptibles de recours et sont irrévocables. Ainsi, ces décisions doivent normalement être exécutées et les pouvoirs publics doivent respecter ces décisions.

Zakraoui a dit qu’il a été surpris par la position du ministère de l’intérieur refusant l’exécution de la décision du Tribunal administratif. Ce qui est inadmissible, selon ses dires, et ne peut pas avoir lieu dans un Etat qui veut préserver son préserver.

Il est également inacceptable de fermer les bureaux des magistrats et de ne pas respecter les décisions du Tribunal administratif.

“L’affaire a pris une ampleur politique et il ne convient pas de faire assumer à la ministre de la justice la responsabilité de ce qui se passe”, a-t-il souligné.

En outre, l’engagement des poursuites pénales sera sans incidence sur la décision du Tribunal administratif. Dans la même veine, l’invité de l’émission Expresso a estimé que cette année judiciaire sera mouvementée.

Sur un autre plan, il a indiqué que les prérogatives de Saied sont pharaoniques et que son discours est très tendu. De ce fait, il doit assumer la responsabilité de ce qui se passe puisqu’il accapare tous les pouvoirs.

“Ses décisions sont peu pensées puisqu’il n’a pas de stratégie claire pour lutter contre la corruption”, a-t-il fait remarquer, appelant le président Saied à s’adresser à l’opinion publique et à clarifier le dilemme de l’application des décisions du Tribunal administratif.


A lire aussi : Aouididi : La BCT a présenté de fausses données relatives au déficit commercial!

Écrit par: Islam Sassi


Article précédent

A la une

Aouididi : La BCT a présenté de fausses données relatives au déficit commercial!

“La méthode de calcul du déficit commercial tunisien pose de nombreuses difficultés en rapport avec le partenariat avec l’Union européenne”. C’est ce qu’a affirmé l’expert économique, Jamel Eddine Aouididi, ce mardi 16 août 2022, lors de sa présence dans l’émission L’Express. Il a souligné, dans ce sens, que la BCT n’a pas publié les chiffres réels relatifs au déficit commercial, ayant atteint 21.2 milliards de dinars au cours des sept […]

todayaoût 16, 2022 1

Commentaires d’articles (0)

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs marqués d'un * sont obligatoires


0%