A la une

Anne Guéguen: les échanges commerciaux entre la Tunisie et la France ont atteint 9 milliards d’euros

today29/05/2024 23 1

Background
share close

L’ambassadrice de France en Tunisie, Anne Guéguen a évoqué les échanges commerciaux entre la Tunisie et la France, le mémorandum d’entente relatif à la production et l’exportation de l’hydrogène vert, la délivrance des visas pour les Tunisiens et la migration clandestine.

Elle a indiqué, au micro d’Expresso, ce mercredi 29 mai 2024, que les relations entre la Tunisie et la France s’installent dans le cadre d’un partenariat concret, transparent, gagnant – gagnant et basé sur la confiance.

Neuf milliards d’euros d’échanges commerciaux

L’ambassadrice a fait savoir que les échanges commerciaux annuels entre les deux pays avoisinent les neuf milliards d’euros, précisant que la Tunisie a réalisé un excédent de deux milliards d’euros de ses échanges commerciaux avec la France.

Guéguen a, également, indiqué que 1500 entreprises françaises, employant 150 mille personnes, sont basées en Tunisie, affirmant que les relations bilatérales entre les deux pays sont basées sur un rapport gagnant – gagnant dans les secteurs stratégiques et à haute valeur ajoutée, à l’instar de la transition énergétique et numérique.

La Tunisie peut désormais exporter directement l’hydrogène vert ou l’électricité vers l’Europe

L’ambassadrice a évoqué le mémorandum d’entente signé entre la Tunisie et TotalEnergies et Verbund pour la production de l’hydrogène vert. Elle a estimé que ce projet est « extrêmement ambitieux et structurant » qui contribuera au renforcement de la souveraineté énergétique de la Tunisie et à la création d’emplois et de richesse.

Indiquant que la proximité géographique de la Tunisie est « un atout lui permettant d’être pionnier de la transition énergétique dans la région », elle a estimé que ce projet permettra de produire et d’exporter directement l’hydrogène vert ou l’électricité vers l’Europe.

Il est à rappeler que la Tunisie a signé, lundi dernier, un mémorandum d’entente avec le groupe français « TotalEnergies » et le groupe autrichien « Verbund » pour réaliser le projet de production de l’hydrogène vert (H 2V) à partir de la Tunisie et de l’exporter vers l’Europe par pipeline.

Ce projet vise à produire dans sa première phase 200 mille tonnes par an d’hydrogène vert et à installer environ 5 000 mégawatts d’énergie renouvelable et 2 000 mégawatts de technologie d’électrolyse.

Un million de personne de nationalité ou d’origine tunisienne en France

Par ailleurs, l’ambassadrice a fait savoir que près d’un million de personnes, de nationalité ou d’origine tunisienne, se trouvent sur le territoire français.

« Les autorités françaises s’efforcent de faciliter le traitement et la délivrance des visas », a-t-elle indiqué, précisant que le taux de délivrance de visas est revenu à son niveau pré-Covid avec 85 mille visas et 5 mille visas étudiants délivrés, soit une hausse de 12% par rapport à l’année dernière.

Migration clandestine : l’UE prête à aider la Tunisie

Anne Guéguen a, également, évoqué la question de la migration clandestine, affirmant que la France est « à l’écoute des autorités tunisiennes ».

Elle a ajouté que la France et les autorités européennes sont prêtes à « mettre à disposition de la Tunisie les moyens permettant de gérer la chose ».

Written by: Meher Kacem



0%