A la une

Bassem Trifi : La mise en œuvre des mesures exceptionnelles par le président Saied constitue une grave violation de l’article 80

today27 août 2021

Arrière-plan
share close

Le vice-président de la Ligue tunisienne de la Ligue tunisienne des droits de l’Homme (LTDH), a dit que s’il est vrai que les conditions de l’activation de l’article 80 de la Constitution sont réunies, la mise en œuvre de cet article, des mesures exceptionnelles en l’occurrence, n’a pas été fidèlement respectée, taxant à cet effet la décision de prolongation de l’état d’exception jusqu’à nouvel ordre, de contraire à l’essence et à la lettre de la Constitution.

L’invité de l’émission Le Grand Express a rappelé que les organisations nationales ont insisté, lors de leur rencontre avec le président Saied, sur la nécessité de limiter autant que possible la durée de l’état d’exception. Or, depuis le 25 juillet 2021, toutes les décisions semblent unilatérales, et les organisations nationales n’ont pas été impliquées dans l’élaboration d’un plan d’action ou d’une feuille de route pour la prochaine période.

“Au début, nous avons salué la prise de ces mesures, étant la solution pour sortir de ce tunnel atroce. Néanmoins, cela semble de plus en plus redoutable en raison du flou et de l’hésitation marquant la démarche suivie par Kais Saied”, a-il encore souligné.

Le vice-président de la LTDH a ajouté que l’expression “jusqu’à nouvel ordre” est provocatrice puisqu’elle ouvre la porte à une infinité d’hypothèses et d’éventualités, notant enfin que plusieurs dépassements relatifs aux mesures d’interdiction de voyage visant un certain nombre de responsables et hommes d’affaires, ont été constatés par la Ligue Tunisienne des droits de l’Homme.

 

Écrit par: Islam


Article précédent

رضا الزهروني

A la une

Ridha Zahrouni : Le système d’enseignement par groupe est désastreux et il faut accélérer les opérations de vaccination pour réussir la rentrée scolaire

Le président de l’Association tunisienne des parents et des élèves, Ridha Zahrouni,  a insisté sur la nécessité de mettre en place une stratégie nationale pour accélérer le rythme de vaccination, notant que la vaccination des élèves, des enseignants doit être au cours des préparatifs pour la rentrée scolaire 2021-2022. “Cela va mettre fin au système d’enseignement par groupe”, a-t-il assuré, lors de son intervention, ce vendredi 27 août 2021, sur […]

today27 août 2021


0%