Actualités

Conjoncture économique: Mauvaises performances pour les secteurs minier, énergétique et agricole en 2023

today09/11/2023 12

Arrière-plan
share close

La production de phosphate sur les neuf premiers mois de 2023 a baissé de 15,8% par rapport à la même période de l’année précédente, pour s’établir à 2,3 millions de tonnes, indique la Banque centrale de Tunisie, jeudi, dans une note sur les évolutions économiques et monétaires, rendue publique jeudi.

Les réalisations du secteur minier demeurent loin en-deçà des niveaux enregistrés au cours de la période d’avant 2011, sous l’effet de la poursuite de la suspension de la production des phosphates au niveau du champ de Redeyef, selon la note de la BCT.

Du côté de l’énergie, la persistance des problèmes techniques au niveau de quelques puits, conjuguée à la poursuite du déclin naturel et à l’absence de nouvelles prospections ont lourdement pesé sur l’activité d’extraction du pétrole et du gaz naturel. Sur les huit premiers mois de 2023, la production de pétrole brut et celle de gaz naturel ont diminué respectivement de 4,4% et 9,5%, comparativement à la même période de l’année précédente. Également, la production totale d’électricité a accusé un repli de 2,9% à fin août 2023.

L’autre secteur en difficulté, selon la note de la BCT, c’est le secteur agricole. La production agricole pour l’année 2023 aurait également été négativement impactée par la régression de la production de la campagne oléicole 2022-2023. Rappelons que la production des olives à huile s’est repliée de 25% par rapport à la récolte de la saison précédente, passant de 1200 mille tonnes à 900 mille tonnes. Également, la récolte de céréales, de la campagne 2022-2023, a affiché une chute de 69,9% pour se situer à 539 mille tonnes, sous l’effet d’une sécheresse inédite durant les trois dernières années.

TAP

Écrit par: Yosra Gaaloul



0%