Actualités

Football: la CAF prend acte de la suspension d’Ahmad Ahmad par la Fifa

todaynovembre 23, 2020

share close

La Confédération africaine de football (CAF), a pris acte lundi de la suspension pour cinq années infligée par la
commission d’éthique de la Fédération internationale (Fifa), à son président Ahmad Ahmad, tout en annonçant la prolongation de l’intérim, confié au Congolais Constant Selemani Omari.

 » La CAF et le Président de la CAF prennent acte de cette décision qui met M. Ahmad Ahmad en position de ne plus pouvoir exercer ses responsabilités. En application de ses statuts, la CAF annonce que l’intérim actuel de M.Constant Selemani Omari comme Président de la CAF est de fait prolongé », a indiqué l’instance continentale dans un communiqué publié sur son site officiel.

 Un peu plus tôt dans la journée, la commission d’éthique de la Fédération internationale de football (Fifa), a prononcé à l’encontre d’Ahmad Ahmad une interdiction de toute activité relative au football  (administrative, sportive et autre) aux niveaux national et international pour une durée de cinq ans, pour manquement à son devoir de loyauté, détournements de fonds, acceptation et distribution de cadeaux ou autres avantages, et abus de pouvoir.
 » La CAF qui s’inquiète des conséquences sur sa réputation de cette longue procédure, maintient le calendrier de l’ensemble de ses activités et programmes », conclut le communiqué.

Le dirigeant malgache de 60 ans, à la tête du football africain depuis mars 2017 et candidat à un deuxième mandat, avait par ailleurs été placé en garde à vue pour des soupçons de corruption en juin 2019 à Paris.

Ahmad Ahmad, a annoncé il y’a quelques semaines sa décision de briguer un nouveau mandat, à l’occasion des élections prévues le 12 mars 2021 à Rabat. Il avait justifié sa candidature par son souci de préserver la stabilité au sein de la CAF.

Avec cette sanction, quatre candidats restent désormais en course pour la présidence de l’instance africaine, il s’agit du Mauritanien Ahmed Yahia, l’Ivoirien Jacques Anouma, le milliardaire sud-africain Patrice Motsepe et le Sénégalais Augustin Senghor.
L’instance dirigeante du football africain dévoilera les noms des candidats le 11 janvier 2021.

Écrit par: Manel gharbi


Article précédent

Actualités

Fitch Rating révise la perspective de la Tunisie de « stable » à « négative »

L'agence de notation " Fitch Ratings" vient de réviser la perspective de la Tunisie de "stable" à "négative", tout en maintenant la notation souveraine de la Tunisie à "B". "Les perspectives négatives reflètent une aggravation des risques de liquidité budgétaire due à une forte détérioration des finances publiques, suite à la crise de la pandémie de coronavirus", a souligné l'agence de notation, dans son communiqué. Et d'ajouter que le déficit budgétaire se creusera pour atteindre 10,5 % du PIB en […]

todaynovembre 23, 2020


0%