A la une

Hechmi OKba nommé nouveau bâtonnier des notaires

today29/01/2024 18

Arrière-plan
share close

Les élections de l’Association nationale des chambres des huissiers notaires ont eu lieu le 27 janvier dans toutes les chambres d’appel, en présence des notaires pour le renouvellement de la composition de l’ordre national et des chambres régionales, indique un communiqué publié lundi.

Les membres du nouveau bureau de l’ordre des notaires sont Khaled Bettaieb, Samira Zoghlami, Montassar Larbi, Asma Ounifi, Amani Zaghdoud, Mohamed Lamjed Salama, Jamel Lahmar et Hamdi Dallagi.

La première réunion du conseil de l’ordre des notaires qui regroupe le bâtonnier et les membres élus ainsi que toutes les chambres y relevant, aura lieu dans les jours qui viennent pour répartir les taches et responsabilités entre les membres.

Aujourd’hui, les notaires réclament l’adoption d’un nouveau texte qui spécifie les prérogatives de ce corps de métier. Mercredi dernier, le porte-parole de l’Ordre des notaires Kamel Ben Mansour a fait observer, qu’il est inadmissible, aujourd’hui, de continuer à appliquer une loi qui remonte à 1994 pour organiser la profession.

Une loi qui, selon lui, ne garantit, ni les droits de l’Etat, ni les droits des huissiers, ni ceux des justiciables. Il a qualifié ce texte de « médiocre » et d’inadapté à l’évolution de la société tunisienne.

L’organisation du notariat aura, sans doute, un impact positif sur le budget de l’Etat dans la mesure où tous les contrats doivent passer, obligatoirement, par les recettes financières. Il a appelé le président de la République à accorder toute l’importance requise à cette revendication pour rendre justice aux professionnels et contribuer à l’organisation du secteur.

De plus, a-t-il poursuivi, l’interférence qui existe entre les métiers d’avocat et du notaire peut être résolue en vertu d’une nouvelle loi.

 

Écrit par: Sarra Ben Omrane



0%