A la une

Ils sont désormais 20 ministres à être démis de leurs fonctions sous l’ère Kais Saied

today26/05/2024 385 1

Background
share close

Le président de la République, Kais Saied, a procédé, ce samedi 25 mai 2024, à un remaniement ministériel partiel.

Le remaniement a touché le département de l’Intérieur, où Khaled Nouri a remplacé Kamel Feki, alors que Kamel Maddouri a remplacé Malek Ezzahi à la tête du département des Affaires sociales.

Cela porte à 20 le nombre des ministres démis de leurs fonctions sous l’ère Kais Saied.

2 chefs du gouvernement limogés

L’ancien chef du gouvernement, Hichem Mechichi a été le premier à faire les frais de la politique du président de la République. Il a été limogé un certain 25 juillet 2021. Il a été remplacé par Najla Bouden.

Le président de la République a fini par limoger Najla Bouden également, le 1er août 2023. Elle a été remplacée par un ancien haut cadre de la Banque centrale, Ahmed Hachani, qui exerce encore ses fonctions à la Kasbah.

20 ministres démis de leurs fonctions

Cette tendance à remercier les hauts responsables a également touché les ministres. Voici la liste des ministres limogés par Kais Saied :

Ibrahim Bartagi, ministre de la Défense : limogé le 25 juillet 2021

Hasna Ben Slimane, ministre de la Justice : limogée le 25 juillet 2021.

Ali Koôli, ministre des Finances : limogé le 2 août 2021

Mohamed Fadhel Kraiem, ministre des Technologies de la communication : limogé le 2 août 2021

Sihem Ayadi, ministre de la Jeunesse et du Sport : limogée le 13 septembre 2021

Fadhila Rabhi, ministre du Commerce : limogée le 6 janvier 2023

Mahmoud Elyes Hamza, ministre de l’Agriculture, des Ressources hydrauliques et de la Pêche : limogé le 30 janvier 2023

Fethi Sellaouti, ministre de l’Éducation : limogé le 30 janvier 2023

Othman Jerandi, ministre des Affaires étrangères : limogé le 7 février 2023

Nasreddine Nsibi, ministre de la Formation professionnelle et de l’Emploi : limogé le 22 février 2023

Taoufik Charfeddine, ministre de l’Intérieur : limogé le 17 mars 2023

Neila Nouira Gonji, ministre de l’Industrie, des Mines et de l’Énergie : limogée le 4 mai 2023

Samir Saied, ministre de l’Économie et de la Planification : limogé le 17 octobre 2023

Rabie El Majidi, ministre du Transport : limogé le 12 mars 2024

Hayet Guettat Guermazi, ministre des Affaires culturelles : limogée le 12 mars 2024

Kamel Feki, ministre de l’Intérieur : limogé le 25 mai 2024

Malek Ezzahi, ministre des Affaires sociales : limogé le 25 mai 2024

Tous ces limogeages ont un point commun : personne ne sait pourquoi ces hauts responsables ont été remerciés. La présidence de la République n’a jamais donné les raisons de ces décisions.

 

Written by: Meher Kacem



0%