A la une

Indice de liberté économique : la Tunisie poursuit sa dégringolade et enregistre son plus bas score

today11/03/2024 18

Arrière-plan
share close

Selon l’Indice de liberté économique publié par le think tank américain Heritage Foundation, la Tunisie a occupé la piètre 150ème position sur un total de 176 pays.

La Tunisie poursuit ainsi sa dégringolade en termes de liberté économique, elle qui est passé d’un score de 64 points en 1996 à 48,8 point en 2024, son plus bas score jamais enregistré.

Selon l’indice de liberté économique, publié en collaboration avec le Wall Street Journal, la Tunisie a perdu 18 points en une année. Elle occupait la 132ème place du classement.

Le rapport indique que la Tunisie est considérée comme un pays ou l’économie est « principalement non-libre » et met en exergue « l’absence de l’Etat de droit, la non intégrité du système politique, l’inexistence d’un environnement d’affaires incitatif à l’investissement, les tergiversations en matière de gestion des ressources financières du pays, ainsi que le recul des libertés commerciales ».

L’indice de liberté économique se base sur quatre leviers pour établir son classement, à savoir l’Etat de droit (droits de propriété, efficacité judiciaire, intégrité du gouvernement), l’efficacité de la réglementation (libertés des affaires, du travail, monétaire), la taille du gouvernement (fardeau fiscal, dépenses publiques, santé financière), et l’ouverture du marché (liberté commerciale, liberté d’investissement, liberté financière).

A noter que le Maroc occupe la première place en Afrique du Nord, avec un score de 56,8 points.

Écrit par: Meher Kacem



0%