A la une

Kais Ben Hlima : Certaines personnes produisent et exportent légalement le cannabis en Tunisie

today27 août 2021

Arrière-plan
share close

Le président du mouvement “Hezb El Warka”, Kais Ben Hlima, a révélé aujourd’hui, le 27 août 2021, que certaines personnes cultivent et exportent légalement le cannabis en Tunisie, étant titulaire d’une autorisation à cet effet, conformément à la loi tunisienne qui réglemente le commerce de cette matière.

Lors de sa présence dans l’émission Le Grand Express, ce vendredi 27 août 2021, Kais Ben Hlima, a précisé que des entrepreneurs du secteur privé exploitent dûment cette autorisation  pour la production et l’exportation du cannabis en Tunisie.

Ben Hlima a noté que son parti a présenté à l’ancien chef du gouvernement, Hichem Méchichi, une proposition portant sur l’autorisation de l’exploitation du cannabis à des fins médicales, soulignant qu’à défaut de normalisation et de réglementation de cette pratique, le cannabis  et d’autres drogues toxiques sont vendus sur les marchés noirs. Les négociations entamées par son parti visait la modification de la loi n°52, soutenant l’abrogation des articles 4 et 8 de ladite loi, ainsi que la promulgation d’une deuxième loi réglementant la consommation du cannabis.

Encore faut-il ajouter que la Tunisie traverse une crise économique sans précédent. Le cannabis sera peut-être l’une des solutions miracles pour la relance du système économique, d’autant plus qu’il est médicalement utilisé pour traiter certaines maladies comme l’épilepsie.

Écrit par: Islam


Article précédent

A la une

Bassem Trifi : La mise en œuvre des mesures exceptionnelles par le président Saied constitue une grave violation de l’article 80

Le vice-président de la Ligue tunisienne de la Ligue tunisienne des droits de l’Homme (LTDH), a dit que s’il est vrai que les conditions de l’activation de l’article 80 de la Constitution sont réunies, la mise en œuvre de cet article, des mesures exceptionnelles en l'occurrence, n’a pas été fidèlement respectée, taxant à cet effet la décision de prolongation de l’état d’exception jusqu’à nouvel ordre, de contraire à l’essence et […]

today27 août 2021


Articles similaires

A la une

« Florona » n’est ni un nouveau variant ni un nouveau virus!

Le membre du Comité scientifique de lutte contre le Coronavirus, Mahjoub El Ouni, s’est exprimé, lors de son intervention dans le programme Smart-Conso, sur la maladie dite “Florana”, précisant qu’il s’agit d’une double infection à la grippe saisonnière et au covid-19. Il a noté qu’il ne s’agit pas ni d’un […]

today20 janvier 2022 2


0%