Actualités

La mystérieuse « disparition » du milliardaire Jack Ma

today4 janvier 2021

share close

Depuis un discours critique à l’égard du régime chinois prononcé en octobre, le patron d’Alibaba n’a pas été vu en public, souligne le « Financial Times ».

Mais où est donc Jack Ma ? Le milliardaire chinois, créateur du site d’e-commerce Alibaba et 25e homme le plus riche du monde, selon le classement de Bloomberg, est porté « disparu » depuis fin octobre. Depuis cette date, il n’est pas apparu en public, souligne le Financial Times. Hasard ou coïncidence, il a tenu, le 24 octobre, un discours particulièrement critique à l’égard du régime chinois. De quoi alimenter les spéculations.

Les dernières semaines avaient déjà tout de la descente aux enfers pour Jack Ma. Après son discours remarqué dans lequel il appelait à une réforme du système financier chinois, le self-made-man de 56 ans était tombé en disgrâce. Convoqué par les autorités, il a aussi fait l’objet de sanctions financières. Pékin avait choisi de suspendre l’entrée en Bourse d’Ant, la banque en ligne d’Alibaba. L’annulation de l’opération qui aurait permis de lever au moins 35 milliards de dollars sur les marchés financiers a fait plonger l’action d’Alibaba en Bourse. Puis, le 24 décembre, le régime communiste a annoncé l’ouverture d’une enquête, soupçonnant le groupe de « pratiques monopolistiques ». Or, pendant ce laps de temps, malgré les problèmes rencontrés par son entreprise, Jack Ma, n’est pas apparu en public une seule fois, souligne le quotidien financier londonien.

Une disparition numérique ?

Au mois de novembre, Jack Ma aurait pourtant dû être présent dans le jury pour la finale d’Africa’s Business Heroes, une émission qui donne la parole à des entrepreneurs du continent africain et leur permet de gagner potentiellement 1,5 million de dollars. Mais, Jack Ma était absent, remplacé par Lucy Peng, une cadre haut placée du groupe Alibaba. Selon un porte-parole du groupe, le remplacement serait lié à un problème d’emploi du temps. Mais, la photo de Jack Ma a aussi disparu du site de l’émission et d’une vidéo promotionnelle, précise le Financial Times. Dans le même temps, le dernier tweet de Jack Ma date du 10 octobre 2020.

Comme le soulignait Le Monde fin décembre, le régime chinois n’a pas hésité à neutraliser les hommes d’affaires se montrant critiques du pouvoir au cours des derniers mois. Au-delà de Jack Ma, plusieurs entrepreneurs ont ainsi été la cible des autorités. Ren Zhiquiang, un magnat de l’immobilier a été condamné à 18 mois de prison, Sun Dawu, le fondateur de Dawu Group et sa femme ont été arrêtés après avoir critiqué l’intervention de la police sur le réseau social Weibo. Comme le précise le quotidien, ces arrestations surviennent alors que le comité central du parti a décidé de renforcer la présence du Parti communiste chinois (PCC) dans les entreprises.

EFM/Médias

Écrit par: Manel gharbi


Article précédent

Actualités

Covid-19: le Royaume-Uni commence à administrer le vaccin d’AstraZeneca et Oxford

Le Royaume-Uni est devenu lundi le premier pays à administrer à sa population le vaccin du laboratoire britannique AstraZeneca et de l'Université d'Oxford contre le Covid-19, alors que les campagnes de vaccination s'accélèrent et les mesures de restriction continuent dans le monde pour faire face à la pandémie de nouveau coronavirus. Brian Pinker, Britannique de 82 ans, a reçu à l'hôpital Churchill de l'université d'Oxford la première injection de ce vaccin "national", dont 520.000 doses sont prêtes à être distribuées. […]

today4 janvier 2021


Articles similaires

A la une

« Florona » n’est ni un nouveau variant ni un nouveau virus!

Le membre du Comité scientifique de lutte contre le Coronavirus, Mahjoub El Ouni, s’est exprimé, lors de son intervention dans le programme Smart-Conso, sur la maladie dite “Florana”, précisant qu’il s’agit d’une double infection à la grippe saisonnière et au covid-19. Il a noté qu’il ne s’agit pas ni d’un […]

today20 janvier 2022 2


0%