A la une

La relation Tunisie / FMI au cœur de la réunion entre le gouverneur de la BCT et le secrétaire d’État adjoint au Trésor des États-Unis

today12/06/2024 52

Background
share close

Le gouverneur de la Banque centrale de Tunisie (BCT), Fathi Zouhair Nouri s’est entretenu, mardi, avec Eric Meyer, secrétaire d’État adjoint au Trésor des États-Unis d’Amérique, en présence de l’Ambassadeur des États-Unis d’Amérique en Tunisie, Joey Hood.

Le gouverneur de la BCT a passé en revue les dernières évolutions de la situation économique et financière du pays au cours de l’année 2023, notant « la reprise progressive qu’a connue l’économie tunisienne dans un climat national caractérisé par la stabilité politique et sociale ».

La Tunisie a engagé des réformes structurelles

Selon un communiqué de la BCT, Fathi Zouhair Nouri a également salué « les efforts déployés par les autorités tunisiennes pour parvenir à une croissance globale, saine et durable », grâce aux réformes engagées, comme en témoigne la capacité de la Tunisie à réduire l’inflation, qui a atteint un niveau sans précédent ces dernières années, mettant en exergue la politique monétaire adoptée par la BCT qui a permis de « contenir les pressions inflationnistes et d’assurer une stabilité relative de la monnaie nationale ».

Il a, également, affirmé que ces réformes structurelles ambitieuses sont urgentes et nécessaires, notamment celles liées à l’intégration financière, la révision du code des changes et l’amélioration du climat d’investissement, et ce afin de renforcer la confiance des investisseurs dans l’économie tunisienne et de relancer les secteurs productifs.

Le gouverneur de la BCT a souligné l’importance de l’appui des pays amis de la Tunisie face aux différents défis, en harmonie avec sa politique nationale et de manière à préserver sa souveraineté, notamment au niveau de la diversification des sources de financement extérieur pour renforcer la capacité de l’économie tunisienne à s’adapter aux divers facteurs internes et externes et à développer sa croissance.

Relations avec le FMI

La réunion était aussi l’occasion pour discuter des relations de la Tunisie avec les institutions financières internationales, dont le Fonds monétaire international (FMI). Dans ce cadre, Fathi Zouhair Nouri a mis l’accent sur l’importance que le FMI prenne en compte les spécificités de chaque Etat, notamment le volet social.

Quant au retard enregistré dans les négociations entre la Tunisie et le FMI sur fond de l’article IV, le gouverneur de la BCT a indiqué que la Tunisie a rempli ses engagements financiers auprès des différents bailleurs de fonds.

A l’issue de cette réunion, Fathi Zouhair Nouri a exprimé sa volonté à ce que cette visite soit une opportunité pour renforcer les liens et les horizons de coopération et de développer les partenariats existants entre les deux pays dans de nombreux domaines économiques et d’investissement.

Written by: Meher Kacem



0%