A la une

Les entreprises publiques les plus déficitaires en 2021

today12/01/2024 39

Background
share close

Les résultats nets des 10 entreprises publiques les plus déficitaires au cours de l’exercice 2021 ont atteint 1,45 milliards de dinars (contre 1,7 milliards de dinars en 2020), soit 85% du total des 88 établissement publics ayant enregistré des résultats nets négatifs inclus dans le rapport sur les entreprises publiques, publié par le ministère des Finances.

L’Office des céréales est l’entreprise publique la plus déficitaire en 2021 avec un déficit de 477,2 millions de dinars (contre 340,6 MD en 2020), suivi de la TRANSTU et l’Office de la marine marchande et des ports (OMMP), avec des pertes nettes respectivement de 225,6 millions de dinars (contre 215,1 MD en 2020) et de 173,4 millions de dinars (contre 245,9 MD en 2020).

En quatrième position des entreprises publiques les plus déficitaires figure la Société nationale de distribution des pétroles (AGIL) avec une perte nette de 139 millions de dinars (contre 407,1 MD en 2020).

La Société nationale des chemins de fer tunisiens (SNCFT) occupe la cinquième place du classement avec un déficit de 137,3 millions de dinars (contre 103,4 MD en 2020).

Par ailleurs, les résultats nets des 10 meilleures entreprises publiques ayant enregistré des résultats nets positifs au cours de l’exercice 2021 ont atteint 498,4 millions de dinars (contre 153,8 MD en 2020), soit 86% du total des 88 établissement publics ayant enregistré des résultats nets positifs inclus dans le rapport sur les entreprises publiques, publié par le ministère des Finances.

Le Groupe Chimique est l’entreprise publique ayant fait le plus de bénéfice net en 2021 avec 133 millions de dinars (il ne figurait pas dans le TOP 10 de 2020).

En deuxième position, figure la Régie nationale du tabac et des allumettes (RNTA) avec un bénéfice net de 96,9 millions de dinar (contre 12 MD en 2020), suivie de l’Office de la marine marchande et des ports (OMMP) avec 61,6 millions de dinars (contre 33,2 MD en 2020).

La compagnie des phosphates de Gafsa (CPG) occupe la quatrième place avec 47 millions de dinars de bénéfice net (elle ne figurait pas dans le TOP 10 en 2020), alors que la cinquième place est revenue à la Pharmacie Centrale, avec un bénéfice net à hauteur de 45,5 millions de dinars (elle ne figurait pas dans le TOP 10 en 2020).

 

Written by: Meher Kacem



0%