Actualités

Mourad Alimi : Les cotisations doivent être directement versées à la CNAM sans passer par la CNSS

today25 novembre 2021

Arrière-plan
share close

Au micro de Walid Ben Rhouma, le directeur du département assurance-maladie à la Caisse nationale  d’assurance-maladie (CNAM), Mourad Alimi, a déclaré qu’avant 2004, les caisses sociales  avaient appliqué un régime inadapté aux circonstances socio-économiques. Cet ancien régime, caduc et dépassé, selon ses dires, a gravement nui au système sanitaire tunisien.

Face à ses irrégularités et vicissitudes de ce système, des réformes ont été adoptées afin de permettre au régime d’assurance-maladie de mieux se positionner dans le système sanitaire.

L’invité de l’émission Hdith Esse3a du 25 novembre 2021, a précisé que des accords sectoriels ont été conclus à cet effet, notant que ces accords sont renouvelables tous les 3 ans pour qu’ils soient adaptés aux variables et circonstances sociales et économiques.

Pour ce faire, la CNAM a conclu, outre la convention collective avec le ministère de la santé publique, plusieurs conventions sectorielles, avec notamment, les laboratoires d’analyse, la commission des pharmaciens et les prestataires des services sanitaires.

Il a également évoqué la question de l’évolution démographique et ses répercussions sur le régime de la retraite et de l’assurance-maladie, ajoutant qu’auparavant 7 personnes prennent en charge une personne, alors qu’aujourd’hui, chaque personne prend en charge, au moins une autre. Ce qui a engendré, d’après lui, un déséquilibre, particulièrement avec l’augmentation du nombre des retraités et l’amélioration de l’espérance de vie à la naissance, contre la baisse du taux de la population active.

Et d’ajouter que la Caisse nationale de retraite et de prévoyance maladie (CNRPS), a dernièrement rencontré des difficultés liées au paiement des pensions de retraite de ses adhérents de sorte que les pensions ont été payées via les abonnements d’assurance, censés normalement être versés à la CNAM.

L’invité de l’émission Hdith Esse3a a estimé qu’il y aura une relance économique, ce qui permettra par conséquent, au régime d’assurance-maladie d’évoluer, soulignant que la liste des médicaments et les services sanitaires pris en charge est périodiquement mise à jour.

Alimi a aussi avancé que la CNAM a des problèmes de liquidités, rappelant que la loi de 1985 prévoit que les cotisations doivent être versées à la CNAM dans un délai ne dépassant pas les 5 jours après leur prélèvement, sauf que ces montants sont utilisés par les caisses sociales pour couvrir d’autres dépenses. Une manœuvre illégale, selon Mourad Alimi.

Il a avancé, dans ce sens, que la CNAM essaie de faire en sorte que les cotisations soient directement versées à ses caisses sans passer par la Caisse nationale de sécurité sociale (CNSS), ajoutant que le paiement des abonnements dans les délais demeure l’unique solution, à défaut d’autres ressources de financement.

Écrit par: Islam Sassi


Article précédent

A la une

Mhadheb Mhadhbi : La formation en assurance ouvre de nouveaux horizons et perspectives d’embauche aux jeunes tunisiens

Lors de son passage dans l’émission Smart-Conso du 25 novembre 2021, Mhadheb Mhadhbi, directeur central et chef du Pôle Ressources Humaines à AMI Assurances, a fait savoir que la formation en assurance attire, depuis quelques années, les jeunes tunisiens, ajoutant que ce secteur prometteur et attractif  ouvre à ces jeunes de nouveaux horizons et perspectives d'embauche, en leur permettant de créer des entreprises et d'améliorer leur statut social. D’après ses […]

today25 novembre 2021


Articles similaires

A la une

La Tunisie détecte son premier cas du variant Omicron

Le ministre de la santé publique, Ali Mrabet, a annoncé, ce vendredi 3 décembre 2021, qu’un premier cas de contamination à Omicron a été détecté aujourd’hui en Tunisie. Dans une déclaration accordée à la Télévision nationale, Mrabet a indiqué que le premier cas de contamination à Omicron est un jeune […]

today3 décembre 2021

Commentaires d’articles (0)

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs marqués d'un * sont obligatoires


0%