A la une

Prorogation de la garde à vue de deux cadres du ministère des Finances

today21/02/2024 28

Arrière-plan
share close

Le parquet du Tribunal de première instance de Tunis a ordonné la prorogation de 48 heures de la garde à vue des deux cadres du ministère des Finances, arrêtés sur fond de soupçons de corruption.

Les agents de l’Unité nationale de recherche sur les crimes financiers complexes à la Kasbah avait arrêté les deux cadres, qui travaillent dans un service de collecte des impôts, pour des soupçons d’exploitation par un fonctionnaire public de ses fonctions afin d’obtenir un avantage personnel ou à autrui, dans le but de nuire à l’administration.

Les deux fonctionnaires sont également soupçonnés d’acceptation par un fonctionnaire public de cadeaux et de gratifications.

 

Écrit par: Meher Kacem



0%