Actualités

Riahi: « l’Etat devrait garantir les besoins essentiels des citoyens à des prix acceptables… »

today04/08/2023 13

Arrière-plan
share close

Le Président Fondateur de l’​ Organisation Tunisienne pour Informer le Consommateur « ​ OTIC  » lotfi Riahi a déclaré ce vendredi, 04 août 2023, que tous les types de farine ainsi que 95 % des produits céréaliers en Tunisie sont subventionnés.


Selon Riahi, le problème réside dans les bénéficiaires de ces subventions indiquant que plusieurs commerces utilisent des produits de base subventionnés et vendent leurs gâteaux, viennoiseries ainsi que les différents types de pains spéciaux à des prix libres.
Lors de son intervention à l’Emission Expresso, Riahi a indiqué que le consommateur est le premier à payer la facture. Ceci est bien visible dans les longues queues devant les boulangeries cherchant du pain, selon ses dires.
D’après Riahi, les boulangeries agrées affiliés à la Chambre nationale des boulangeries (relevant de l’Utica) ont le droit de bénéficier de leurs quotas de subventions.

1600 boulangeries modernes
En effet, le nombre des boulangeries modernes a atteint 1600 boulangeries. Pour ce qui est de la décision du ministère du commerce d’interrompre l’approvisionnement en farine et semoule des boulangeries non classées, Riahi l’a justifié par le fait que ce type de boulangeries ont le droit de vendre leurs produits tel que les gâteaux, viennoiseries et pains spéciaux à des prix libres.

« En revanche, les boulangeries de type A et C devraient fournir du pain aux citoyens tout au long de la journée à raison de 8 mille baguettes par jour, afin de mettre fin à cette hémorragie de cherté de vie dont souffre les gens… », a-t-il avancé.
Lotfi Riahi a lancé un appel aux autorités concernées afin de garantir les besoins essentiels des citoyens à des prix acceptables.
Il a, par ailleurs, indiqué que l’Etat devrait fournir la farine et la semoule aux boulangeries non classées à leurs prix réels, sans subventions. « C’est ainsi que le citoyen lambda aurait le libre choix d’acheter du pain avec les prix qui l’enchantent », a-t-il conclu.

Écrit par: Yosra Gaaloul



0%