A la une

Transformation fiscale pour dynamiser les affaires en Tunisie (Triki)

today25/01/2024 118

Arrière-plan
share close

L’expert Mohamed Triki a souligné, jeudi 25 janvier 2024, que la discussion a porté sur la conjoncture économique, aussi bien en Tunisie qu’à l’échelle mondiale, lors du débat à Tunis organisé hier par l’Ordre des Experts Comptables de Tunisie (OECT) sur le thème « Décryptage de la loi de finances 2024 ».

Lors de son intervention à l’émission Expresso, l’expert-comptable a mis en avant l’importance cruciale d’améliorer le climat des affaires en vue de stimuler les investissements et de favoriser la croissance économique. Il a souligné que la fiscalité intervient à une étape ultérieure pour contribuer au redressement de la Tunisie.

Le forum a été l’occasion d’aborder plusieurs sujets, notamment les mesures fiscales, les incitations à l’investissement, et l’intégration du secteur informel. Les discussions ont également porté sur la lutte contre la circulation importante d’argent liquide en Tunisie, évaluée à environ 20 milliards de dinars, qualifiée de proportion très élevée.

Par ailleurs, il a relevé que la ministre des Finances n’a pas fourni de détails supplémentaires concernant l’intégration du secteur informel, et que la loi de finances 2024 n’a pas introduit de mesures significatives dans ce contexte. Il a également salué l’amnistie fiscale, considérant qu’elle est positive, et a noté que la restructuration de la dette ne laissera pas de surplus, surtout avec les sanctions représentant un fardeau important.

 

 

Écrit par: Sarra Ben Omrane



0%