Opinions

 6 Milliards de dinars, soit 1.5 Mds de dinars par an

today13/11/2022

Arrière-plan
share close

Les services du FMI ont donc donné leur accord pour un programme à la Tunisie de 1,9 Mds USD sur 4 ans, il s’agit d’un nouveau prêt dans le cadre du mécanisme élargi de crédit. Ce mécanisme viendra en soutien du programme de réforme économique décidé par les autorités tunisiennes.

Ce programme met l’accent sur :

– l’équité fiscale,
– la maitrise des dépenses,
– le filet de sécurité sociale grâce à une augmentation des transferts monétaires,
– la réforme des entreprises publiques
– et enfin les réformes structurelles pour stimuler la concurrence et l’investissement.

La communauté internationale est appelée à contribuer à la réussite du programme en débloquant des financements supplémentaires.

Cet accord doit encore être approuvé par le conseil d’administration du FMI mi-décembre. Son approbation reste tributaire de la mise en œuvre préalable de mesures économiques par les autorités tunisiennes et de la garantie du soutien financier d’un certain nombre de pays notamment les pays du Golfe, pour s’assurer que le programme sera financé dans la durée. Il ouvrira alors la voie aux décaissements des autres bailleurs bilatéraux et multilatéraux dans un contexte budgétaire tunisien tendu.

Voilà donc le programme. Plus de dettes, plus de dépendance des puissances étrangères, moins d’autonomie de décision souveraine,…

Le seul moyen de payer ces dettes c’est de travailler plus, travailler mieux, plus de productivité, plus d’innovation, des marchés nouveaux, des investissements dans de nouveaux créneaux… autrement on hypothéquera l’avenir de nos enfants.

Un véritable changement doit s’opérer dans notre manière de produire, d’exporter, d’investir,… avec comme leitmotiv la confiance, la confiance en un lendemain meilleur, en la gouvernance publique en soutien, en un système générant des ressources humaines de qualité et en bonne santé…

Sans confiance rien ne peut être bâti d’une manière solide et durable. La confiance se mérite, aussi.

Walakom sadid annadhar.

Écrit par: Rim Hasnaoui


Article précédent

Opinions

ولكم سديد النظر

Chiffre du jour : Le secteur des phosphates contribue à hauteur de 1,7% du PIB, de 3,3% des exportations totales actuellement en Tunisie alors qu’en 2010, le secteur des phosphates participait à hauteur de 3,3 % du PIB, soit 9 % des exportations tunisiennes. Les cours du phosphate sont à 320 dollars la tonne, marquant une envolée de près de 120% sur un an. Le cours du DAP, dérivé du […]

today12/11/2022

Commentaires d’articles (0)

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs marqués d'un * sont obligatoires


0%