A la une

Abdelkarim Jrad : Il n’est point question de renoncer aux négociations sociales portant sur la majoration salariale

today11 novembre 2021

Arrière-plan
share close

Abdelkarim Jrad, secrétaire général adjoint de l’UGTT, a fait savoir, ce jeudi 11 novembre 2021, lors de son passage dans l’émission Expresso, que la Centrale syndicale appelle à l’activation et à la mise en exécution de toutes les conventions conclues avec les gouvernements précédents, ainsi qu’au démarrage des négociations salariales au titre de l’année 2021.

“Il n’est point question de renoncer à ces revendications, surtout avec la dégradation du pouvoir d’achat du citoyen et à défaut de solutions  sérieuses et efficientes pour lutter contre la hausse des prix”, a-t-il insisté.

Selon lui, la révision du système des subventions est possible mais sa suppression demeure inacceptable, indiquant qu’il faut orienter ces subventions aux familles démunies et à revenus limités, et également à la classe moyenne comme les fonctionnaires et les propriétaires des voitures populaires, qui méritent également ces subventions.

En effet, c’est ce que le FMI préconise. Le problème est principalement lié à la fixation des listes des bénéficiaires de ces subventions.

Au sujet des institutions publiques, l’invité d’Expresso a rappelé qu’un accord portant sur la restructuration de la Compagnie aérienne TUNISAIR a été conclu depuis 2013, stipulant le licenciement de 1200 agents. Sauf que le gouvernement n’a pas activé cet accord.

Et d’ajouter que l’UGTT soutient les efforts déployés pour sauver les institutions publiques et les restructurer afin d’améliorer le rendement de ces entreprises et éviter leur cession. Cela demeure possible, selon Abdelkarim Jrad, sans avoir besoin de les céder.

Écrit par: Islam Sassi


Article précédent

A la une

Abdelmajid Ezzar : Certaines lois sont à l’origine de la hausse des prix et il faut encourager les produits tunisiens..

Le président de l’Union tunisienne de l’agriculture et de la pêche (UTAP), Abdelmajid Ezzar, a indiqué, ce jeudi 11 novembre 2021, lors de sa présence dans l’émission Expresso, que la hausse des prix est dûe à certaines lois, ajoutant qu’il faut encourager les produits tunisiens et limiter les importations pour protéger le pouvoir d'achat du citoyen tunisien. Ezzar a fait savoir que la distribution des produits agricoles représente l’un des […]

today11 novembre 2021 2

Commentaires d’articles (0)

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs marqués d'un * sont obligatoires


0%