A la une

Jalel Henchiri : 80% des travailleurs dans le secteur touristique au Maroc sont tunisiens

today27 septembre 2021

Arrière-plan
share close

Jalel Henchiri, vice-président de la Fédération tunisienne de l’hôtellerie, a dit lors de son passage dans l’émission Ecomag, qu’on ne peut pas considérer la Tunisie comme une destination touristique que si le tourisme interne représente plus de 50%, ce qui est le cas cette année puisque le tourisme interne a dépassé les 60%.

Henchiri a indiqué que le marché interne du tourisme a évolué depuis 2010, en raison de divers facteurs dont notamment la culture du tourisme qui a pris un  nouvel élan surtout chez les jeunes, à côté de l’amélioration du produit touristique comme le tourisme écologique etc.

En fait, “le tourisme interne nous a donné une bouffée d’oxygène pour pouvoir respirer et survivre face à la crise sanitaire”.

Selon lui, le nombre des travailleurs dans le secteur touristique est actuellement estimé à 22 mille et qu’il sera réduit à 12 mille seulement d’ici novembre, sachant que plus de 80% des travailleurs dans le secteur du tourisme au Maroc sont tunisiens.

Henchiri a regretté que les plans de restructuration du secteur ont été élaborés depuis 2010, et reste lettre morte jusqu’aujourd’hui. D’ailleurs, la Tunisie n’est pas prête pour la prochaine saison touristique, d’autant plus que la structuration financière des hôtels n’a pas encore été faite, ajoutant au sujet de la numérisation : “Il y a peu d’avancement à cet effet et la réglementation de la numérisation en Tunisie est très lacunaire”.

Le vice-président de la Fédération de l’hôtellerie a appelé à adopter un nouveau modèle de statistique propre au secteur touristique et à restructurer le secteur, regrettant que l’état des lieux du secteur soit “catastrophique”.

 

Écrit par: Islam Sassi


Article précédent

A la une

Safi Saïd : Le président Saied n’est pas un prophète et il incarne désormais la contre-révolution

L’ancien député Safi Saïd, a indiqué aujourd’hui, le 27 septembre 2021, au micro de la radio Express Fm, que le Parlement n’a pas été dissout, et que les mesures coutumières représentent une notion philosophique utilisée depuis le début du vingtième siècle, pour servir de fondement aux régimes tyranniques et les dictatures. “Tant que Saied n’a pas présenté jusqu’alors un programme économique, social, culturel, pour sauver la Tunisie, je ne peux […]

today27 septembre 2021 1 2

Commentaires d’articles (0)

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs marqués d'un * sont obligatoires


0%