A la une

Ounaies : La participation de Saied à l’Africa Leaders Summit sera une opportunité pour dissiper les tensions entre la Tunisie et les Etats-Unis

todayaoût 17, 2022

Arrière-plan
share close

Invité de l’émission Expresso, l’ancien ministre des affaires étrangères et diplomate tunisien, Ahmed Ounaies, a assuré que la crise entre la Tunisie et les Etats-Unis a été surmontée, ajoutant que la chargée d’Affaires à l’Ambassade des Etats-Unis en Tunisie, Natasha Franceschi, a invité le président de la République à l’Africa Leaders Summit, qui se tiendra à Washington du 13 au 15 décembre 2022.

Ounaies a souligné que l’acceptation de cette invitation sera saluée dans la mesure où ce sommet sera une occasion pour  consolider les rapports tuniso-américains suite aux dernières tensions marquant les rapports entre les deux pays après le 25 juillet 2021. Dans ce sens, il a noté que Washington avait émis des réserves en rapport avec l’exclusion de certaines parties du dialogue national et de processus de transition démocratique.

Décliner cette invitation signifie, selon le diplomate, qu’il n’y aura plus de place pour le dialogue, estimant que Saied acceptera cette invitation pour préserver les rapports avec les Etats-Unis. “Ce sommet doit être aussi une occasion pour mettre sous les projecteurs la cause palestinienne”, a-t-il ajouté.

Pour rappel, le président Saied a réitéré que la souveraineté nationale est une ligne rouge rejetant toute ingérence étrangère dans les choix du peuple tunisien.

“La Tunisie est un Etat qui respecte les principes du Droit international et qui veille à respecter la légitimité aussi bien internationale qu’interne”, a assuré Kais Saied.

A lire aussi : Zakraoui : Juridiquement, aucun texte ne fonde le refus d’exécution de la décision du Tribunal administratif

Écrit par: Islam Sassi


Article précédent

A la une

Zakraoui : Juridiquement, aucun texte ne fonde le refus d’exécution de la décision du Tribunal administratif

Le professeur de droit public, Sghaier Zakraoui, a déclaré, ce mercredi 17 août 2022, lors de son passage dans l’émission Expresso que l’affaire des magistrats limogés est une affaire publique qui concerne tous les tunisiens, soulignant que les décisions du Tribunal administratif relatives à la suspension de la révocation de 49 magistrats sont non susceptibles de recours et sont irrévocables. Ainsi, ces décisions doivent normalement être exécutées et les pouvoirs […]

todayaoût 17, 2022

Commentaires d’articles (0)

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs marqués d'un * sont obligatoires


0%