A la une

Lotfi Bouaicha : Seulement 4% des tunisiens utilisent les moyens de paiement électroniques

today28/03/2022 53

Background
share close

Le directeur général de Zitouna Payment, Lotfi Bouaicha, a fait savoir que la société Zitouna Payment, est un nouveau établissement de paiement agréé par la Banque Centrale depuis le 21 novembre 2021 conformément à la loi n°2016-48 relative aux banques et aux établissements financiers et à la circulaire n°2020-11 fixant les règles et les conditions générales de la mise à disposition au public par un établissement de tout moyen de paiement par l’usage de téléphone mobile.

Zitouna Payment offre plusieurs services bancaires, notamment l’ouverture des comptes bancaires, mais surtout les comptes de paiement. Il est désormais possible pour chaque citoyen âgé de plus de 18 ans et titulaire d’une CIN d’ouvrir un compte de paiement grâce à l’application IZI. Cette application peut être téléchargée, selon notre invité, via App Store, Google Play et App Gallery. 

Plusieurs opérations financières et bancaires peuvent être réalisées grâce à cette nouvelle application : ouverture de compte, Cash In, Cash Out, transfert de l’argent (P2P), paiement de factures, recharge téléphonique etc..

Le directeur général de Zitouna Payment  que le compte de paiement a les mêmes caractéristiques et avantages que le compte bancaire, sachant qu’il existe actuellement 500 agents mandatés pour effectuer les opérations précitées au profit de l’utilisateur. Ce nombre sera de 1500 agents mandatés d’ici la fin de 2022.

Lotfi Bouaicha a dit que cette application s’inscrit dans une logique d’inclusion financière afin d’offrir aux citoyens non bancarisés la possibilité d’accéder à des services de paiement à distance, à travers la simplification des opérations de paiement des différentes transactions financières par l’usage d’un smartphone.

D’autres services seront bientôt offerts par Zitouna Paiement, filiale de la banque Zitouna et Zitouna Takafol.

Et d’ajouter que 4% seulement des tunisiens utilisent les moyens de paiement en ligne. Un pourcentage assez faible compte tenu du progrès technologique en Tunisie, appelant  à doter ces entreprises de paiement d’un régime fiscal spécial.

Written by: Islam Sassi



0%