A la une

L’Association des magistrats tunisiens appelle à l’ouverture du dossier de la violence perpétrée par certains députés au sein du Parlement

todayjuillet 4, 2021

Arrière-plan
share close

Le bureau exécutif de l’Association des magistrats tunisiens a mis en garde, samedi 3 juillet 2021, contre les répercussions de l’évolution du phénomène de la violence perpétrée par certains députés au sein de l’ARP sur la paix sociale et sur le bon fonctionnement des institutions de l’Etat, révélant ainsi l’effondrement des valeurs morales et incitant à « la délinquance », ce qui est de nature à susciter une discorde sociale aggravée par le climat tendu du pays.

L’intervention du parquet ne doit plus tarder, selon l’association des magistrats, pour déclencher les procédures juridiques adéquates et ouvrir une enquête sur les agressions constatées au niveau du Parlement, dont notamment l’agression de la présidente du bloc du PDL Abir Moussi le 30 juin 2021.

“Il est temps d’ouvrir les dossiers de la violence perpétrée par les députés sous le dôme du Parlement, pour mettre fin à ce flux choquant de violence et de détérioration des moeurs planant sur la scène politique, et de trouver des solutions catégoriques à ce phénomène”, d’après un communiqué rendu public

Le bureau exécutif de l’Association des magistrats tunisiens a rappelé que la violence au sein de l’ARP a commencé depuis 2019, et a revêtu plusieurs formes allant de la violence verbale jusqu’à l’agression physique. Les députés sont normalement censés gérer leurs différends par la voie du dialogue et trouver des solutions à même de soulager les tensions dans les institutions de l’Etat et particulièrement dans la société vu l’aggravation de l’état sanitaire. 

Écrit par: Islam


Article précédent

رئيس الجمهورية

A la une

Kais Saied : Certaines décisions ont été prises pour des considérations politiques

Le président de la République Kais Saied s’est réuni la soirée du samedi 3 juillet 2021 avec des cadres sécuritaires et militaires au Palais de Carthage. Cette réunion d'urgence s'est tenue pour l’examen de la situation sanitaire, les causes de la propagation incontrôlable du Covid-19, ainsi que les mesures qui doivent dorénavant  être prises, et ce suite à l’échec cuisant des protocoles préconisés au cours de ces derniers mois, aggravant […]

todayjuillet 4, 2021


0%