Actualités

Néjia Gharbi: Le projet Enlien a permis de soutenir 5 initiatives pionnières et la création d’emploi dans les régions

todaymai 26, 2021

Arrière-plan
share close

La Directrice générale adjointe de la Caisse des dépôts et compensation, Néjia Gharbi a déclaré aujourd’hui, mercredi 26 mai 2021, lors de sa présence au programme Expresso, que la CDC est un investisseur public et de long terme, son rôle est de soutenir les efforts de l’Etat en matière d’investissement et d’amélioration du climat des affaires.

Elle a souligné que l’importance du rôle que joue la CDC est qu’il garantit la collecte des dons, expliquant que la Caisse ne peut pas être un investisseur dans de petites entreprises. Néjia Gharbi a ajouté en outre, que la CDC n’intervient que dans des projets d’ampleur nationale et nécessitant d’importants tickets d’investissement. 

En ce qui concerne les start-ups et les petites et moyennes entreprises innovantes, Néjia Gharbi a expliqué qu’il existe un programme appelé “ANAVA”, entrepris à l’initiative de la CDC et de la société de gestion “Smart Capital”. Elle a indiqué que le projet “Startups innovantes et petites et moyennes entreprises” s’inscrit dans le cadre du programme national “Startup Tunisia”.

Néjia Gharbi a souligné que le partenariat entre l’Agence française de développement et la CDC a permis, à travers le projet Enlien, de soutenir cinq initiatives pionnières telles que le projet “Market Al-Kahinah” lancé par ENDA pour le monde arabe. Elle a indiqué que ce programme a contribué à la création de nombreux emplois dans les régions.

L’invitée d’Expresso a souligné que la CDC prépare une stratégie pour la période 2021-2025, avec la participation du comité de surveillance du fonds, qui reflétera la vision globale de l’État, considérant que la CDC existe pour aider la politique de l’État.

Nadya Bchir

Écrit par: Rassem Fessi


Article précédent

Actualités

Walid Hajjem : Le prétendu coup d’Etat est une mauvaise mise en scène ratée visant la présidence de la République

Le  projet  du  prétendu «coup d’Etat»  conduit  par Kais Saied selon le document classé «top secret» et publié par le journal électronique  Middle East Eye, dimanche 23 mai 2021, a déclenché une vague de réactions controversées et une polémique dont les ombres planent encore sur l’institution de la présidence de la République tunisienne. En l’absence d’un porte-parole de la Présidence de la République, un poste  clé jusqu’à ce jour vacant, […]

todaymai 25, 2021


0%