A la une

La Chambre Syndicale Nationale des Sociétés de Commerce International exprime son « rejet catégorique » de l’article 52 de la loi de finances

todaydécembre 30, 2021

Arrière-plan
share close

La chambre nationale syndicale des sociétés de commerce international relevant de l’UTICA, a exprimé, dans un communiqué rendu public, ce jeudi 30 décembre 2021, son refus de l’article 52 de la loi de finances 2022 relatif à la suspension du régime suspensif de la TVA pour les sociétés de commerce international et les entreprises totalement exportatrices. 

Cette mesure représente une menace pour le secteur et pour les 1000 entreprises opérant dans ce secteur, dont la majorité est formée de jeunes entrepreneurs. Ces entreprises fournissent  près de 80% des exportations de la Tunisie vers le marché de l’Afrique Subsaharienne, et assurent l’approvisionnement les entreprises industrielles tunisiennes et les entreprises totalement exportatrices.

Ce secteur est le fruit d’efforts déployés durant les 40 dernières années et assure près de 10% du total des exportations de la Tunisie.

La chambre syndicale nationale des sociétés de commerce international relevant de l’UTICA a estimé que la mise en oeuvre de cette mesure est impossible vu les difficultés financières et économiques que traverse le secteur après la pandémie.

L’application de l’article 52 de la loi de finances 2022 représente un danger réel pour l’existence et les activités de ces entreprises qui emploient  des milliers de personnes.

‘’Il faut revoir cette mesure et engager un dialogue avec les professionnels du secteur pour trouver des solutions efficaces et pérennes pour le développement des exportations tunisiennes », indique le même communiqué.

 

Écrit par: Islam Sassi


Article précédent

A la une

Hichem Ajbouni : Peu de mesures sociales dans la loi de finances 2022..

Hichem Ajbouni, député au Parlement gelé et dirigeant du Courant démocratique, a affirmé qu’il convient d'initier un plan de réformes et que le retard dans la réalisation de ces réformes aura des conséquences néfastes sur l’économie nationale. Lors de sa présence dans l’émission Hdith Esse3a, Ajbouni a fait remarquer que la loi de finances 2022 n’a pas été élaborée sur la base d’un plan de développement et ne s’inscrit pas […]

todaydécembre 30, 2021

Commentaires d’articles (0)

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs marqués d'un * sont obligatoires


0%