A la une

Hausse de 22% du déficit de la balance commerciale énergétique à fin mai

today10/07/2024 15

Background
share close

Le déficit de la balance commerciale énergétique a enregistré, à fin mai 2024, une hausse de 22% (en tenant compte de la redevance sur le gaz algérien exportée via la Tunisie) par rapport à la même période de 2023, pour atteindre 4606 millions de dinars (MD), selon le rapport mensuel sur la conjoncture énergétique du mois de mai 2024, qui vient d’être publié par l’Observatoire National de l’Energie et des Mines.

Selon ce rapport, les exportations des produits énergétiques ont connu une hausse en valeur de 23% par rapport à fin mai 2023, pour s’élever à 1496 MD.

Il en est de même pour les importations, leur valeur a augmenté de 22 %, pour s’établir ainsi à 6102 MD.

Selon l’observatoire, les échanges commerciaux dans le secteur de l’énergie restent tributaires de trois facteurs à savoir les quantités échangées, le taux de change et les cours du Brent ($/DT), qualité de référence sur laquelle sont indexés les prix du brut importé et exporté ainsi que les produits pétroliers.

En effet, au cours du mois de mai 2024, les cours du Brent ont enregistré une hausse de 7$/bbl (baril de pétrole) par rapport au mois de mai 2023.

Au cours de la même période, le Dinar tunisien a enregistré une légère dégradation de 1% par rapport au Dollar américain, principale devise d’échange des produits énergétiques, en comparaison avec la même période de l’année dernière.

Written by: Meher Kacem



0%