A la une

Hechmi Louzir : 3.4 millions de doses de vaccin anti-Covid seront réceptionnées d’ici la fin du mois de septembre

today20 août 2021

Arrière-plan
share close

“La situation épidémiologique en Tunisie s’est améliorée et le taux de positivité des tests enregistré ces deux derniers jours est inférieur à 20%”, a indiqué le président de la campagne nationale de vaccination et le directeur de l’Institut Pasteur, Hechmi Louzir, lors de son passage aujourd’hui, le 20 août 2021, dans l’émission Expresso.

“Plusieurs services Covid-19 ont fermé leurs portes et les services de réanimation et d’oxygène ont subi moins de pression”, a ajouté Dr Louzir, soulignant que l’accélération du rythme de la vaccination va consolider l’immunité collective, et ce, suite à la disponibilité des vaccins reçus grâce à l’élan de solidarité de la communauté internationale procurant près de 2.4 millions de doses, auxquelles s’ajoutent 3.4 millions de doses qui seront réceptionnées vers le mois de septembre, soit 5.5 millions doses au total. Et de poursuivre que 4.3 millions de doses de vaccin anti-Covid seront disponibles d’ici la fin de l’année 2021.

Ces quantités de vaccins seront suffisantes pour la vaccination de 50 à 60% des citoyens tunisiens. Le nombre d’inscrits sur la plateforme nationale de vaccination evax.tn s’est élevé à 5.3 millions de tunisiens, dont 1.4 million ont reçu les deux doses de vaccin contre le coronavirus, et 3.5 millions ont reçu la première dose.

Dr Louzir a estimé que l’immunité collective a atteint un bon niveau, notant que les autorités sanitaires se penchent actuellement sur la vaccination des personnes âgées et celles atteintes des maladies chroniques.

Dans ce sens, il a fait savoir que 400 centres de vaccination sont ouverts pour assurer l’opération de vaccination, mettant l’accent sur la nécessité d’exploiter les centres de santé de base pour vacciner 90% des sujets âgés et 80% des personnes âgées de 40 ans et plus.

Le directeur de l’Institut Pasteur a espéré qu’il n’y aura pas de nouvelles vagues, exprimant, par contre, sa crainte contre les mutations éventuelles du coronavirus et les nouveaux variants.  A cet effet, la vaccination demeure notre seule option pour faire face à ces risques et pour que notre vie reprenne son cours habituel.

Sur le sujet du rappel vaccinal, Dr Louzir a expliqué que l’administration d’une troisième dose vise à maintenir un certain niveau d’immunité, et ce, 8 mois après l’administration des deux doses de vaccin, étant donné que la protection procurée par la vaccination est relativement précaire. 

Interrogé sur les effets secondaires des vaccins, il a clarifié qu’elles sont généralement légers et disparaissent rapidement, signalant que la femme vaccinée récemment décédée  était atteinte d’une maladie chronique et que son décès n’a rien à voir avec la vaccination.

Écrit par: Islam


Article précédent

وكالة الأدوية الأوروبيّة

A la une

Pfizer, le vaccin le plus sûr pour la vaccination des jeunes de 12 ans et plus

Le président de la campagne nationale de vaccination et directeur de l’Institut Pasteur, Hechmi Louzir, a assuré que les jeunes de 12 à 17 ans peuvent se faire vacciner avec le vaccin de Pfizer, étant efficace et sûr pour cette tranche d’âge et autorisé en Tunisie et dans les autres pays. Lors de son passage sur les ondes d’Express Fm, Dr Hechmi Louzir a indiqué que les jeunes âgés de […]

today20 août 2021


0%