Actualités

Journée mondiale de l’environnement : La planète perd 4.7 millions d’hectares de forêts par an!

today5 juin 2021

Arrière-plan
share close

« La journée mondiale de l’environnement est célébrée chaque année le 5 juin dans un pays hôte, et ce depuis 1974. Cette année, le Pakistan est l’ hôte mondial de cette journée, ayant pour thématique la restauration des écosystèmes, Génération reforestation : Réimaginer. Recréer. Restaurer », a affirmé  l’expert en agriculture Anis Ben Riana, lors de son passage dans l’émission Expresso Weekend, ce samedi 5 juin 2021. 

Il a fait savoir que cette journée initiée par l’ONU a pour objectif de sensibiliser les gens à la protection de l’environnement et les impacts de la détérioration de l’écosystème sur notre vie dans la mesure où notre bien être dépend de la préservation des ressources naturelles et de la lutte contre la pollution et la dégradation de biodiversité.

Cette Journée est d’après l’invité de l’émission Expresso Weekend, coïncide avec le lancement officiel de la décennie des Nations Unis pour la restauration des écosystèmes ( 2021-2030), ayant pour finalité la résurrection des milliards d’hectares des forêts aux terres agricoles, du sommet des montagnes aux profondeurs de la mer.

Il a noté que la planète perd  4.7 millions d’hectares de forêts par an. Par ailleurs, durant les trois dernières décennies,la superficie forestière mondiale a diminué de 178 millions d’hectares. Ce qui est gravissime sur la santé de l’homme et sur l’équilibre écologique et engendre de lourds effets sur le changement climatique, l’un des effets directs de la diminution de la superficie des zones forestières.  Malheureusement, la terre a perdu, au cours du siècle précédent, plus de la moitié de ses zones humides (lacs, cours d’eau, marais et tourbières, zones marines et côtières etc…).

Dans le même contexte, il a indiqué que 80 % des eaux usées dans le monde sont rejetées sans être traitées. Ce qui est vraiment regrettable notamment avec le stress hydrique qui s’accentue de jour en jour  partout dans le monde. Il revient ainsi  aux gouvernements d’opter pour des sratégies dans le domaine de l’eau pour préserver cette ressource naturelle vitale de plus en plus rarissime.

 

 

 

 

Écrit par: Islam


Article précédent

rage

Actualités

Emna Brour : Un décès dû à la rage humaine et 4 cas de contamination signalés jusqu’au 20 mai

Dr Emna Brour, médecin vétérinaire sanitaire au sein de la Direction générale des services vétérinaires, a fait savoir, lors  de son intervention dans l’émission Expresso Weekend ce samedi 5 juin 2021, que la situation épidémiologique liée à la proppagation de la rage est inquiétante, voire critique, en notant que 4 cas de contamination ont été enregistrés jusqu’au 20 mai 2021 (dont un cas de décès), ce qui constitue un pourcentage […]

today5 juin 2021


0%