Actualités

La Bourse de Tunis ne finance l’économie nationale qu’à hauteur de 10% selon Bilel Sahnoun

today23/12/2020

Arrière-plan
share close

Bilel Sahnoun, Directeur général de la Bourse de Tunis a indiqué, au micro de radio Express FM, mercredi 23 décembre, que la place de Tunis est considérée comme celle des petites et moyennes entreprises à l’exception du secteur bancaire et d’environ 4 grands groupes. Il a ajouté: » Nous ne disposions pas de capitaux importants susceptibles d’attirer des investisseurs en l’occurrence étrangers, et qui nous permettront de développer des instruments financiers intelligents et innovants. » Bilel Sahnoun a souligné qu’il est rare qu’un investisseur étranger fasse une entrée en Bourse et la quitte rapidement car ils sont généralement stables.

Dans le même registre, le DG de la Bourse de Tunis a expliqué qu’en ce qui concerne les investisseurs tunisiens, ils craignent en général d’investir en bourse ou de prendre trop de risques. Si l’on se réfère à l’exemple de l’assurance vie, qui représente l’épargne des clients des assurances, les investir sur la place de la bourse représente une grande prise de risque. « Afin de minimiser les risques en question, il faudrait qu’il y ait une diversité de secteurs et une panoplie de produits et de catégories de titres qui permettent de répartir les risques » a souligné Bilel Sahnoun.

Il a expliqué que l’augmentation de la valeur de l’assurance-vie de 10 à 100 000 dinars dans la nouvelle Loi de Finances 2021 en orientera une grande partie vers le développement du marché financier. L’invité d’Expresso a déclaré en outre que le compte d’épargne en actions a été porté de 50 à 100 mille dinars avec un avantage fiscal de 55% de réduction d’impôt.

Dans un autre registre, le DG de la Bourse de Tunis a expliqué que les conditions économiques et sociales ont fait croire aux gouvernements successifs que le marché financier ne s’adresse qu’à la catégorie des investisseurs et des riches, alors que le rôle du marché financier est d’inciter l’épargne nationale et de l’orienter vers le financement de l’économie. Il a également ajouté que le ratio du financement boursier de l’économie est inférieur à 10%, ce qui est très faible, sachant que ce ratio dans les marchés émergents est d’environ 30%.

 » Le soutien de l’économie par le biais du marché financier pourrait être triplé ou quadruplé si nous lui fournissons les mécanismes nécessaires » a poursuivi Bilel Sahnoun. Dans un autre registre, il a expliqué qu’il y a des cotations sur le marché alternatif qui ont endommagé la bourse, indiquant qu’il aurait été plus approprié de ne pas permettre à un petit investisseur qui n’a pas de connaissances financières et de capacité d’évaluation d’entrer dans ces petites entreprises.

N.B

https://www.facebook.com/RadioExpressFm/videos/895824891223723

Écrit par:


Article précédent

Actualités

Bilel Sahnoun: La Bourse de Tunis s’en sort avec le moindre mal en 2020 avec -4% de rendement annuel du Tunindex

Invité sur le plateau d'Expresso du mercredi 23 décembre 2020, Bilel Sahnoun, directeur général de la Bourse de Tunis, a déclaré que cette dernière s'en sort de l'année 2020 avec le moindre mal. Il a ajouté que le taux de rendement de la Bourse de Tunis est de l'ordre de -4% sur toute l'année 2020, ce qui représente un niveau bien meilleur que d'autres réalisés par des bourses arabes à l'instar de l'Egypte qui fait -24%. Bilel Sahnoun a expliqué […]

today23/12/2020


0%