Actualités

Le taux de remplissage des barrages en Tunisie est très faible et a atteint 45.1% seulement contre 57.2 % pendant la même période de 2020

today19 juin 2021

Arrière-plan
share close

L’expert agricole Anis Ben Rayana a indiqué ,aujourd’hui samedi 19 juin 2021, lors de sa présence dans l’émission Expresso weekend que le taux de remplissage des barrages en Tunisie est très faible et a atteint 45.1 %, soit  un volume de 1.43 milliards m3, contre 57.2 % pendant la même période de 2020.

La Tunisie souffre d’un déficit hydraulique dans diverses régions et ce  particulièrement au niveau de la ligne liant les régions côtières ( Sousse, Mahdia, Monastir, Sfax). Ce déficit est actuellement estimé à 17% à cause des problèmes constatés au niveau du barrage Nebhana, notant que ca barrage ne contient que 4.2 millions m3  d’eau avec un faible taux de remplissage de 7.2 %.

En effet, le niveau de remplissage des barrages est habituellement estimé à 2 milliards de m3. Cette année, ce niveau n’a pas dépassé 1.45 milliards de m3, sachant que 82 % des ressources hydrauliques en Tunisie sont destinées à l’agriculture irriguée, 13 % à l’eau potable et 5 % à l’usage industriel.

Il est à rappeler que la commission parlementaire de l’agriculture,de la sécurité alimentaire, du commerce et des services annexes, a approuvé, jeudi 17 juin 2021, le projet du nouveau code des eaux qui sera soumis à l’examen et à l’approbation de l’ARP en juillet. 

Concernant le stress hydrique en Tunisie, il a  mentionné que le seuil de pénurie en eau est au dessous de 500 m3/habitant.

Dans un autre contexte, le taux de couverture des exportations par rapport aux importations alimentaires a enregistré une diminution de 75.2 % contre 93 % au cours de la même période en 2020. Il a indiqué que les exportations alimentaires ont  enregistré une diminution de 8.9 % contre une augmentation des importations alimentaires de 12.8 %, sachant que le déficit de la balance commerciale a atteint 668.8 millions de dinars.

Il est à noter que les exportations en huile d’olive ont baissé de 25 % en valeur et de 48 % en volume. Cette baisse a été aussi enregistrée au  niveau de la valeur exportations des dattes  et ce malgré l’enregistrement d’une légère augmentation du volume de ces exportations.

Quant aux exportations de l’huile d’olive, elles ont atteint depuis le début du mois de novembre dernier, 142 mille tonnes, soit 1,152 milliard de dinars , dont 125.408 tonnes d’huile d’olive en vrac ( d’une valeur estimée à 956 millions de dinars), et 16.834 tonnes d’huile conditionnée ( d’une valeur estimée à 196 millions de dinars).

 

Écrit par: Islam


Article précédent

رابح الخرايفي

Actualités

Rebah Khraifi : Kaïs Saïed est désormais seul et sans alliés!

Le professeur de droit constitutionnel, Rabeh Khraifi, a considéré, lors de son intervention dans l’émission 19-21, ce vendredi 18 juin 2021, que le président de la République Kais Saied a perdu le soutien des différents partis et des organisations nationales suite à ses déclarations  relatives au dialogue national, mardi 15 juin 2021, lors de sa réunion avec Hichem Méchichi et les anciens chefs du gouvernement. “Kais Saied est désormais seul […]

today18 juin 2021


0%