A la une

Mohamed Ben Salem : Le Mouvement Ennahdha a été obligé de s’allier avec Qalb Tounes pour que Rached Ghanouchi soit à la tête du Parlement

today19 août 2021

Arrière-plan
share close

Le dirigeant du Mouvement Ennahdha, Mohamed Ben Salem, a dit que les tiraillements au sein du parti majoritaire concernant les défis de l’heure, rappelant que le courant qu’il qualifie de « réformiste », a souvent exprimé son insatisfaction voire son refus des grandes orientations suivies par la direction du parti.
“Ledit courant avait salué à l’époque la coalition avec Qalb Tounes, sans qu’il ne soutienne la formation du gouvernement de Habib Jemli, excluant ainsi les leaders du Mouvement en dépit de la position favorable de l’opposition”, a-t-il détaillé.
C’est en raison de ces tiraillements et de cette fissure au sein du Mouvement Ennahdha que la nomination du chef du gouvernement a enfin été faite par le président de la République, Kais Saied, et ce, suite au rejet du gouvernement de Jemli par l’ARP.
En dépit de ces turbulences, “Ennahdha demeure un parti unifié et le courant réformiste veille à ce que le parti ne soit pas fragmenté”, a t-il martelé, ajoutant que le 25 juillet doit être conçu comme une nouvelle chance pour Ennahdha afin de faire le point sur ses erreurs et assumer ses responsabilités.
L’invité du programme Le Grand Express a révélé qu’Ennahdha a été sous l’emprise de sa coalition avec Qalb Tounes pour que Rached Ghanouchi reste à la tête du Parlement, indiquant que Qalb Tounes s’attachait à Hichem Mechichi malgré l’état chaotique du pays. Et de poursuivre que la démocratie ne verra le jour qu’en présence de partis démocratiques, qui y croient.

Écrit par: Islam


Article précédent

مجدي الكرباعي

A la une

Majdi Karbai : La société italienne tente de contourner la décision de rapatriement des déchets

Selon le député (gelé) Majdi Karbai, représentant de la circonscription des tunisiens à l’étranger en Italie pour le parti du Courant démocratique,a fait savoir aujourd’hui, jeudi 19 août 2021, que la société italienne a interjeté appel de la décision rendue par le Conseil d’Etat italien, fin juillet dernier, ayant sommé ladite société à récupérer les 282 conteneurs de déchets ménagers dont l’exportation est interdite par la loi tunisienne et les […]

today19 août 2021


0%